La moitié des Rhônalpins déclarent un revenu supérieur à 16 900 €

Stéphanie Linglin

En 2005, avec 16 900 euros de revenu médian annuel par équivalent-adulte, Rhône-Alpes se place au 3ème rang des régions françaises. L'importance des zones urbaines, la forte proportion d'actifs et de cadres expliquent en partie ce résultat. Le revenu médian est plus particulièrement élevé dans les aires urbaines proches de la Suisse. Les revenus sont les plus importants sur la fin de vie active.