Les étudiants en Champagne-Ardenne : points de repère. Orientation des nouveaux bacheliers de l'Académie : désaffection des bacheliers ES, L et STT pour l'URCA

Insee Champagne-Ardenne, URCA

Entre 2000 et 2005, la part des nouveaux bacheliers de l'Académie de Reims qui se sont inscrits à l'université de Reims Champagne-Ardenne est passée de 32,5% à 30,4%. La désaffection des néo bacheliers pour l'Université de Reims Champagne-Ardenne (URCA) concerne surtout les séries économique et sociale (série ES), littéraire (série L) et sciences et technologies tertiaires (série STT). En revanche, le taux de poursuite à l'URCA des bacheliers scientifiques (série S) s'est maintenu, avec un transfert des orientations du domaine sciences exactes et naturelles vers le domaine santé. La désaffection globale des étudiants pour l'université n'a pas toujours profité aux filières d'enseignement supérieur de la région autres qu'universitaires. Elle coïncide avec l'aggravation du déficit migratoire des 20 à 59 ans. L'augmentation de la part des nouveaux bacheliers qui s'inscrivent dans une formation supérieure en dehors de la région en témoigne. Malgré tout, une telle désaffection des néo bacheliers pour l'université de l'Académie d'obtention du baccalauréat ne s'observe pas dans d'autres régions qui connaissent aussi un déficit migratoire important et compte comme la Champagne-Ardenne une unique université pluridisciplinaire.

Insee Dossier Champagne-Ardenne
Paru le : 01/07/2007