Les clés de la pérennité pour les entreprises aquitaines

Cécile BOLLIER - Patricia JEAN

En Aquitaine, trois ans après leur création, 65 % des entreprises créées et 77 % des entreprises reprises en 2002 poursuivent leur activité. La survie reste plus forte chez les repreneurs que chez les créateurs purs. Elle dépend de l'entreprise, mais aussi de l'entrepreneur. Le secteur d'activité, le montant de capital utilisé au démarrage, l'expérience professionnelle du chef d'entreprise sont des facteurs déterminants de la survie à trois ans. A caractéristiques égales par ailleurs, les chances de survie des nouvelles entreprises sont plus fortes dans le secteur de la construction, ou pour les créations en société.

Le Quatre pages Insee Aquitaine
No 171
Paru le : 01/11/2007