Le travail frontalier : l'âge de la maturité

Gérard MOREAU, Martine NEISS

De nombreux actifs se déplacent loin de leur domicile pour aller travailler, dont certains hors de leur zone d'emploi voire des frontières nationales. Dans les zones frontalières, les navettes hors zones d'emploi sont amplifiées, particulièrement en Lorraine où l'économie luxembourgeoise exerce une puissante attractivité. Dans la région, le travail frontalier vers le Grand-Duché poursuit sa montée en charge et s'ancre dans l'économie lorraine. Ainsi, les spécialisations sectorielles des frontaliers ne se figent pas mais s'adaptent aux évolutions économiques luxembourgeoises. Et signe de maturité, le phénomène frontalier étend son emprise à l'ensemble des classes d'âge, la primauté des jeunes actifs s'estompant quelque peu. Du fait de sa concentration spatiale, le travail frontalier, couplé à la dynamique de l'emploi local, détermine le devenir de la population active dans les territoires concernés.

Economie Lorraine
No 99
Paru le : 01/09/2007