Le bassin de vie de Sarlat

Patricia JEAN

Le territoire du bassin de vie de Sarlat bénéficie de la proximité du réseau autoroutier (axe Brive-la-Gaillarde - Toulouse) qui l'ouvre sur les régions du Limousin et de Midi-Pyrénées. Par les voies de communications existantes, il est également accessible au sein de la Dordogne et de la région Aquitaine. Ce territoire, structuré autour de la ville centre de Sarlat-la-Canéda, compte 29 000 habitants. Sa population, en augmentation régulière, attire des actifs de plus de 30 ans et des retraités, tandis que les populations plus jeunes ont tendance à le quitter. À côté des résidents permanents, le bassin de vie accueille chaque année de très nombreux visiteurs. Le tourisme y occupe une place privilégiée. Conséquence de cette double attractivité du territoire, le parc de logements, résidences principales et secondaires, s'est fortement développé. Avec de moins en moins de logements vacants et une offre limitée de logement social, le marché local de l'habitat atteint une quasi-saturation. Le territoire est un pôle d'emploi important. Chaque jour, il accueille davantage de personnes venant travailler qu'il n'en part. L'essentiel des emplois relève de l'économie résidentielle et publique. Santé, action sociale, administration locale, commerces et services de proximité regroupent 60 % des emplois du bassin. La forte activité touristique du bassin de vie de Sarlat entraîne la création de nombreux emplois dans les activités d'hébergement, de restauration, de commerces et services de proximité (plus de 20 % de l'emploi salarié local en pleine saison). Cette activité soutenue favorise l'implantation d'équipements et services aux habitants nombreux et variés qui font de ce bassin un territoire particulièrement bien équipé. Elle contribue également au soutien de l'agriculture qui demeure un pan important de l'économie locale et se diversifie dans l'agro tourisme (tables et chambres d'hôtes, camping à la ferme…).

Aquitaine e-publications
No 12
Paru le : 01/09/2007