À l'horizon 2030, autant de Bourguignons qu'en 2005 mais plus âgés

Karine Piot

Le nombre d'habitants en Bourgogne varierait peu d'ici 2030, avec une légère hausse jusqu'en 2016 suivie d'une faible baisse. L'Yonne continuerait à gagner des habitants ; en Côte-d'Or la population devrait augmenter jusqu'en 2025 puis diminuer. La Nièvre et la Saône-et-Loire seraient en baisse. Avec l'arrivée aux âges élevés des générations nombreuses d'après-guerre, le vieillissement devrait s'accentuer partout, notamment la part des personnes âgées de 75 ans et plus.

Insee Bourgogne Dimensions
No 142
Paru le : 01/11/2007