L'emploi salarié bas-normand en 2005 - Commerce et construction compensent les pertes dans l'industrie

Fabrice LEBAS

En 2005, l'emploi salarié en Basse-Normandie a regagné ce qu'il avait perdu en 2004. Ce gain reste inférieur à la moyenne nationale (+ 0,6 %). La construction a été le secteur le plus dynamique en 2005 (+ 4,1 %) pendant que l'industrie continuait de perdre des emplois (- 2,3%) et ce, dans l'ensemble de ses sous-secteurs. En 5 ans, l'industrie a vu disparaître 12 200 emplois salariés en Basse-Normandie alors que la construction et le commerce ont enregistré respectivement 3 800 et 4 300 emplois supplémentaires. Depuis 2002, l'emploi salarié augmente dans la Manche et le Calvados et ne cesse de baisser dans l'Orne qui perd plus de 1 000 emplois en 2005 par rapport à 2004. En 2005, la Manche « tire son épingle du jeu » et retrouve du dynamisme grâce à des reculs mesurés dans l'industrie et à un fort développement de l'intérim.

Cent pour Cent
No 170
Paru le : 01/07/2007