Les bassins d'attraction des lycées généraux et technologiques

Christelle BELKACEM

En 2005, les 150 lycées généraux et technologiques structurent le territoire régional en 34 bassins d'attraction. Les bassins de Nantes, d'Angers et du Mans attirent un lycéen ligérien sur deux. Ils sont également les plus étendus. Dans l'enseignement général et technologique, le secteur privé est peu développé et les bassins d'attraction attirent les trois quarts des élèves y résidant. Les bassins se caractérisent également par un taux d'internes moindre et des filles plus nombreuses que dans l'enseignement professionnel. Entre 1999 et 2015, le potentiel de recrutement des bassins est en baisse car le nombre de jeunes en âge d'aller au lycée diminuerait fortement.