L'industrie des biens de consommation limite le repli de l'industrie francilienne

Jean BRESNER - Service études et diffusion

Le repli de l'industrie francilienne entre 1993 et 2004 ne remet pas en cause la suprématie de la région capitale dans l'industrie française, mais sa position s'érode. Le secteur des biens de consommation limite le recul de l'industrie francilienne, grâce au dynamisme de l'édition, imprimerie, reproduction et de la pharmacie, parfumerie et entretien. Les deux tiers des mouvements d'établissements et les trois quarts des créations se concentrent dans l'industrie des biens de consommation. La mortalité est plus élevée dans l'habillement, cuir, secteur fortement créateur.

INSEE Ile-de-France à la page
No 284
Paru le : 01/09/2007