Emplois et salaires dans les zones d'emploi en 2004 - La sphère productive très présente dans le Bocage

Matthieu BOIVIN

Avec 34 % de l'emploi salarié contre 37 % au niveau national, la sphère "productive" est un peu moins présente dans la région. Elle reste toutefois particulièrement bien implantée dans les zones d'emploi de Vire, Flers et L'Aigle-Mortagne. La structure des qualifications explique en partie que la part de la masse salariale distribuée dans la sphère "productive" s'élève à 40 % dans la région.En Basse-Normandie, comme en France, la sphère de "l'économie résidentielle" occupe la place prépondérante avec 41 % de l'emploi. L'importance des temps partiels explique que seulement 34 % de la masse salariale y est distribuée. Cette part atteint 45 % dans la zone d'emploi de Lisieux et de Coutances.Un emploi salarié bas-normand sur quatre est exercé dans la sphère "publique", soit un peu plus qu'au niveau national (23 %). Le poids de l'emploi public est le plus élevé dans les zones d'emploi des deux préfectures départementales, Saint-Lô et Alençon-Argentan.

Cent pour Cent
No 165
Paru le : 01/03/2007