Metz et Nancy : un destin lié

Laurence LABOSSE Christian CALZADA

En 1999, en France métropolitaine, environ 22,8 millions de personnes, dont 816 000 en Lorraine, exercent leurs professions dans divers domaines (fabrication, gestion, distribution, services de proximité, commerce inter-entreprises, etc.). Avec plus de 160 000 emplois chacune en 1999, les aires urbaines de Metz et de Nancy se situent respectivement aux 16ème et 17ème rangs des 354 aires urbaines françaises, en termes d’emploi. L’administration publique et la gestion sont des activités très présentes dans ces deux aires urbaines. Dans d’autres domaines, Metz et Nancy sont complémentaires. La fabrication est particulièrement importante à Metz. La santé et l’action sociale sont mieux représentées à Nancy. De par ces spécificités, l’aire urbaine de Metz est comparable en 1999 à celles de Caen, de Colmar ou d’Amiens, celle de Nancy se situe dans le même ensemble que quelques grandes aires urbaines françaises (Marseille, Bordeaux, Strasbourg, Dijon).

Economie Lorraine
No 145
Paru le : 01/10/2008