Diagnostic économique des Pays de la Manche - Coup d'envoi d'une nouvelle Manche ?

Jean-Benoît MASSIF

Mutations profondes de l'agriculture, crise de la construction navale, projets de l'industrie nucléaire en pause : la Manche, à l'image du Cotentin, traverse une période de transition économique. Le département a pourtant renoué avec les créations nettes d'emplois : 12 500 au total de 1997 à fin 2003. Dans le Saint-Lois, une timide reprise succèdera-t-elle à la lente et douce atonie de fin de siècle ? Quelques signes peuvent le laisser penser, dans un territoire fortement et de plus en plus tertiarisé. Le Sud-Manche profite à plein de son littoral pour attirer de nouveaux habitants et créer des emplois. Commerce, hôtellerie, santé, construction : autant de secteurs qui se développent le long de la côte. L'arrière-pays mortainais ne connaît pas le même entrain. Marquée par la place prépondérante de la production agricole (en particulier légumière) et sa transformation, l'économie du Coutançais ne se développe que lentement, notamment sur sa bande côtière.

Cent pour Cent
No 162
Paru le : 01/11/2006