Le travail n'exclut pas toujours la pauvreté

Insee Nord-Pas-de-Calais, Emilie Dequidt - DRTEFP, Bruno Clément-Ziza

Le travailleur pauvre, outre la faiblesse fréquente de ses revenus d'activité, vit souvent dans un ménage plus grand que lamoyenne, où il est le seul à travailler. Les revenus du ménage ne permettent pas alors de compenser le nombre de personnes à charge. Avoir un emploi stable ne met pas toujours à l'abri de situations de pauvreté : près de six travailleurs pauvres du Nord-Pas-de-Calais sur dix bénéficient d'un contrat à durée indéterminée à temps complet. Les travailleurs pauvres habitent en majorité dans les pôles urbains, où ils trouvent plus facilement un logement à caractère social.