L'emploi en 2005 : les enseignements d'un bilan

Insee - Raymond Benard, service statistique

En 2005, l'emploi salarié régional accuse une diminution proche de 5 500 salariés. Ce solde, voisin de celui de l'année précédente, résulte d'évolutions un peu différentes. En effet, la région n'a pu compter que sur le dynamisme de la construction pour freiner l'érosion des effectifs salariés, sans la contribution habituellement positive du tertiaire. Le Nord s'est inscrit dans une dynamique moins défavorable que le Pas-de-Calais. La dégradation s'est poursuivie dans la plupart des zones, mais le Valenciennois, la Flandre-Lys et Lille sont restées créatrices comme en 2004, tandis que le Boulonnais est le seul à dégager un solde positif dans le Pas-de-Calais.