Enquêtes annuelles de recensement 2004 et 2005 - En Ile-de-France, les femmes et les seniors sont particulièrement actifs

France-Line MARY-PORTAS, Insee Service études et diffusion

Les Franciliens, et surtout les Franciliennes, participent plus au marché du travail que les résidents de province. En effet, les femmes et les seniors ont des taux d'activité nettement plus élevés que leurs homologues provinciaux. Du côté des jeunes, en revanche, l'entrée dans la vie active est plus tardive. Les migrations régionales alimentent ces particularités : les arrivants sont plus jeunes, plus qualifiés et plus souvent actifs que ceux qui quittent la région.

INSEE Ile-de-France à la page
No 277
Paru le : 01/01/2007