Jeunes Auvergnats, des conditions d'insertion plutôt favorables

Benoît FONTAINE

Au début de leur carrière professionnelle, les jeunes Auvergnats échappent aux conditions d'emploi précaires. En 2002, après trois ans d'activité, plus de la moitié des jeunes actifs qui sont entrés sur le marché du travail en 1999 occupe un emploi à temps complet de longue durée et de qualification supérieure. Plus qu'ailleurs sur le territoire national, le premier emploi des jeunes Auvergnats se caractérise par une insertion dans des conditions stables et s'appuie sur le tissu industriel de la région et les services à la personne.

Insee Auvergne - La Lettre
No 36
Paru le : 01/10/2006