Région urbaine lyonnaise : un renouvellement de 70 % des emplois en 10 ans

Bruno Roy

De 1994 à 2004, les effectifs salariés des établissements privés de la région urbaine lyonnaise ont augmenté de 7 %, une évolution proche de la moyenne nationale. Cette évolution masque de profonds changements : 70 % des postes de travail n'existaient pas 10 ans plus tôt. Ces nouveaux emplois viennent avant tout des créations d'établissements et, secondairement, du développement des établissements pérennes ou repris par un autre exploitant. Ces mouvements sont cependant différents selon les secteurs d'activité. Le nombre de salariés progresse dans toutes les zones d'emploi sauf à Saint-Etienne et Roanne. Dans la zone de Lyon, la forte présence des services aux entreprises compense les mouvements de départs d'établissements vers l'extérieur de la zone.