Chômage : une stabilisation...en retrait du résultat national

Laurent MONNIN (Insee-Alsace)

Après une hausse au début de l'année 2005, le taux de chômage a ensuite régressé pour retrouver un niveau stable sur un an. Selon les critères du Bureau international du travail (BIT), il s'établissait, au 31 décembre 2005, à 8,6 % de la population active alsacienne. Le nombre de demandeurs d'emploi en fin de mois est lui aussi resté stable sur l'année. La stabilisation du chômage a concerné toutes les classes d'âge.

Chiffres pour l'Alsace - Dossier
No 12
Paru le : 01/07/2006