Bilan économique 2005 - Agriculture : disparités des résultats

Odile Colin-Schoellen

Pour la troisième année consécutive, la pluviométrie a été nettement déficitaire dans la partie centrale de Champagne-Ardenne. Du nord au sud de la région, le déficit se chiffre entre un tiers et un quart de la pluviométrie normale. Cette sécheresse a eu un impact plus ou moins important selon les cultures. Le rendement global des céréales diminue. Les surfaces en colza s'accroissent et les rendements sont d'un très bon niveau. L'année est beaucoup plus défavorable pour les protéagineux. En revanche, les rendements en betteraves battent tous les records et sont supérieurs de 15 % à la moyenne quinqennale. Avec un peu plus de 307 millions de bouteilles, les expéditions de champagne ont augmenté de 2,1 % par rapport à l'année précédente.

Insee Dossier Champagne-Ardenne
No 20
Paru le : 01/06/2006