Bilan économique 2005 - Le contexte : faible croissance en Europe et en France

INSEE - SED

En 2005, la croissance d'ensemble des économies industrialisées est restée ferme. L'impact de la hausse des prix des matières premières, le pétrole notamment est maîtrisé. Elle s'est manifestée à partir de la mi-2005. Elle s'est limitée aux prix des consommations intermédiaires, les autres prix à la production et les prix à la consommation étant moins affectés. Son impact sur l'activité a été très circonscrit, comme en témoigne le dynamisme des secteurs industriels, même dans les pays à forte dépendance énergétique.

Revue économie de La Réunion Hors série
No 1
Paru le : 01/06/2006