Le Picard consulte plutôt le généraliste que le spécialiste

Marc Bouscasse

La Picardie possède une densité médicale et une offre de soins hospitaliers plus faible qu'en moyenne. Cependant, les Picards consultent le médecin aussi fréquemment qu'en moyenne mais essentiellement le généraliste. En Picardie, les comportements préventifs sont moins fréquents et, signe d'une insuffisante éducation en matière de santé, la consommation de soins dentaires est inférieure de 20% à la moyenne nationale.

Insee Picardie Analyses
No 9
Paru le : 01/06/2006