Travailleur social, un métier qui se conjugue au féminin

Cathy Léoni, Éric Deroo

En Franche-Comté, les métiers du travail social et de l'animation socioculturelle représentent 1,3% de l'emploi en 1999. De 1990 à 1999, leur effectifs se sont accrus de 43%. Ces métiers sont le plus souvent occupés par des femmes. Les travailleurs sociaux sont plus diplômés et occupent plus souvent un métier stable que les animateurs socioculturels.

Info web INSEE Franche-Comté
No 21
Paru le : 01/08/2006