La campagne et les villes-centres de plus en plus attractives en Languedoc-Roussillon

Sophie Audric

La population urbaine est en constante augmentation en Languedoc-Roussillon. Lors des 40 dernières années, cette augmentation était essentiellement le fruit de la périurbanisation : croissance des banlieues et des communes à la périphérie des villes. Depuis le début des années 2000, ce mouvement ralentit. La campagne et les villes-centres redeviennent attractifs.Avec la forte croissance démographique dans les pôles urbains, la densité de population a augmenté deux fois plus vite en Languedoc-Roussillon qu’en France. Avec 93 habitants au km², elle est aujourd’hui voisine de la moyenne nationale.

Synthèse - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 01
Paru le : 01/01/2009