Le Languedoc-Roussillon vieillit moins vite grâce aux migrations

Jean-Claude Gidrol

La population du Languedoc-Roussillon vieillit. En 2006, un Languedocien sur quatre a plus de 60 ans et cette part est en progression. Mais la région vieillit moins vite que l’ensemble des régions françaises et, notamment, que l’ensemble des régions de province.

Chiffres - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 5
Paru le : 08/07/2009