Hérault : Une économie présentielle, dynamisée par la croissance démographique et le tourisme

Bernard TAILHADES - INSEE

L'économie du département de l'Hérault est à dominante présentielle : 73 % des emplois occupés concernent la production de biens et services tournés vers les besoins des populations présentes. Cette caractéristique économique trouve son origine et son principal moteur dans l'attractivité démographique. Les emplois de la sphère présentielle sont plutôt peu qualifiés : les salaires y sont en moyenne plus faibles que dans la sphère productive. L'offre de services présentiels est inégalement répartie. Au grand pôle urbain de Montpellier, caractérisé par une offre large et dense, s'opposent les espaces périurbains, ceux hors influence des villes ou bien les bassins de bord de mer, moins dotés. Pour ces derniers, le tourisme saisonnier du littoral exerce une influence moins dynamisante sur l'emploi que le tourisme d'affaires ou culturel. Sans changement majeur impactant la sphère publique, à l'horizon 2020 il y aurait 31 400 emplois présentiels de plus qu'en 2008.

Synthèse - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 03
Paru le : 16/03/2012