Nouvelles aires urbaines : L'influence des villes-centre renforcée en Languedoc-Roussillon sous l'effet de la densification et de la recomposition des pôles urbains

B.Tailhades

Les aires urbaines, constituées de leur pôle et de leur couronne, se sont sensiblement développées, en population et en superficie. En Languedoc-Roussillon, ce développement résulte d'une extension géographique mais surtout, et c'est une des caractéristiques de la région, d'une densification des populations à proximité des villes centre des douze grandes aires urbaines. Au total, de 1999 à 2008, la superficie de l'espace des douze grandes aires urbaines a cru de 49 % en superficie et de 38 % en population. Cet espace des douze grandes aires urbaines représente désormais 78 % de la population, soit deux millions d'habitants et 34 % de la superficie régionale.

Chiffres - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 07
Paru le : 21/10/2011