Trente ans de démographie en Languedoc-Roussillon : Le rythme d'évolution de la population augmente pour 6 communes sur 10 depuis 2006

Roger RABIER - INSEE

En trente ans, le Languedoc-Roussillon est la région métropolitaine qui a connu la plus forte évolution démographique. La région a contribué au dynamisme démographique du triangle Nice-Perpignan-Lyon. L'accroissement de population a été particulièrement marqué le long des principaux axes routiers et dans les couronnes périurbaines. Depuis cinq ans, les facteurs du dynamisme démographique régional ont évolué avec l'amélioration de l'excédent naturel, liée en grande partie à des naissances plus nombreuses, et l'inflexion du solde migratoire de la région. Sous l'effet du vieillissement de la population, le solde naturel diminuerait dans les prochaines années et deviendrait négatif à partir des années 2030. La croissance démographique du Languedoc- Roussillon reposerait alors exclusivement sur son attractivité qui s'atténuerait probablement elle aussi.

Chiffres - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 01
Paru le : 14/01/2014