Projections de population en Languedoc-Roussillon à l’horizon 2040 - La croissance démographique resterait forte mais se tasserait

Sophie AUDRIC - Insee

A l’horizon 2040, si les tendances démographiques récentes perduraient, la croissance démographique du Languedoc-Roussillon demeurerait la plus forte parmi les régions mais elle se réduirait au fil du temps. Ainsi, la population du Languedoc-Roussillon progresserait de + 0,8 % par an et s’élèverait à 3 291 000 habitants, soit 730 000 languedociens de plus qu’en 2007. Dans le même temps, la population de la France métropolitaine augmenterait de + 0,4 % pour atteindre 71 millions d’habitants en 2040. Les migrations interrégionales resteraient le principal moteur de cette évolution tandis que le solde naturel se détériorerait avec l’arrivée aux grands âges des générations du baby-boom. Le tassement démographique régional serait marqué dans le département de l’Hérault. Seule la Lozère bénéficierait, sur l’ensemble de la période, d’un regain démographique.

Chiffres - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 08
Paru le : 17/12/2010