En Languedoc-Roussillon, le manque d'emploi pèse sur la production de richesse par habitant

Roger RABIER

L'activité de production du Languedoc-Roussillon, mesurée par le Produit Intérieur Brut (PIB), a bien résisté à la crise en 2009 et 2010, comme celle des autres économies du sud de la France à forte dominante présentielle. Des créations d'emploi dans le secteur tertiaire et une productivité de l'emploi relativement bonne ont favorisé ce résultat. Toutefois, le chômage a continué sa progression. La faible proportion de personnes en emploi au sein de la population en âge de travailler a généré un faible PIB par habitant. Le revenu disponible moyen des habitants du Languedoc-Roussillon figure encore parmi les plus bas de France, même si la redistribution atténue les écarts avec les autres régions.

Synthèse - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 2
Paru le : 29/01/2013