Emploi lié à la dépendance des personnes âgées en Languedoc-Roussillon : Entre + 7 400 et + 11 200 emplois supplémentaires d'ici 2020

Sophie AUDRIC - Insee, Pauline BUFFARD - ARS

D'ici 2020, le nombre de personnes âgées dépendantes augmenterait en Languedoc-Roussillon, entraînant des besoins supplémentaires d'aidants membres de la famille ou professionnels et de personnels soignants. Cette augmentation serait de + 14 100 personnes âgées dépendantes supplémentaires entre 2010 et 2020, selon le scénario de dépendance intermédiaire. La prise en charge de cette dépendance est un enjeu important en matière de politique publique. Entre + 7 400 et + 11 200 emplois supplémentaires professionnels seraient nécessaires selon le mode de prise en charge, à domicile ou en institution, et les scénarios envisagés. Les emplois de personnel d'aide à la vie quotidienne (non-soignant) et d'infirmiers constitueront les plus gros effectifs. Dans les deux hypothèses étudiées, la plupart des emplois à créer seront des emplois à domicile.

Chiffres - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 2
Paru le : 06/03/2013