En Languedoc-Roussillon, 500 000 personnes sous le seuil de pauvreté en 2010, 45 000 de plus en deux ans

Roger RABIER - INSEE

En 2010, 500 000 languedociens vivent en dessous du seuil de pauvreté, soit un cinquième de la population régionale. Cette part représente le troisième plus fort taux régional de pauvreté. Les disparités de revenus sont atténuées par l'effet des politiques redistributives, sociales et fiscales. Mais, en deux ans, sous l'effet de la crise, les inégalités se sont creusées et le nombre de personnes pauvres a augmenté, de plus de 45 000, essentiellement parmi les familles avec enfants.

Chiffres - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 9
Paru le : 17/10/2013