Un Languedocien sur trois va cesser son activité dans les quinze prochaines années

Jean-Claude GIDROL - INSEE

Par un simple effet démographique, les Languedociens seront de plus en plus nombreux à quitter définitivement leur emploi dans les prochaines années. Les départs seront massifs dans le secteur public et l’agriculture. Les difficultés de recrutement pourraient s’accroître dans les secteurs déjà en tension, qui subiraient la "concurrence " de secteurs plus attractifs.

Synthèse - Repères pour l'économie du Languedoc-Roussillon
No 8
Paru le : 01/09/2008