Nouveaux cantons du Var

Nicolas Chauvot, Insee

Au lendemain de l’élection départementale de mars 2015, le département du Var comprend 23 cantons au lieu de 43 auparavant. Il compte 46 conseillers départementaux, 23 femmes et 23 hommes. La carte cantonale du département a été modifiée pour constituer des cantons plus homogènes en termes de population. Ainsi, les nouveaux cantons ont une population comprise entre 33 100 et 53 300 habitants, contre 1 500 à 57 900 habitants auparavant.

Insee Flash Provence-Alpes-Côte d'Azur
No 15
Paru le : 05/04/2015

23 nouveaux cantons dans le Var

Dans le Var, 23 nouveaux cantons remplacent les 43 anciens. Le périmètre des nouveaux cantons a été défini par le décret n° 2014-270 du 27 février 2014 (Pour comprendre). Pour la plupart des cantons, ce périmètre rassemble un ensemble de communes. Toutefois, les plus grandes communes ont été scindées en plusieurs cantons, ces parties de communes étant parfois regroupées avec d’autres communes entières. Une partie de la commune de Fréjus est ainsi rattachée au canton de Saint-Raphaël, et une partie de la commune d’Hyères au canton de La Crau. Par ailleurs, la commune de Toulon a été découpée en quatre cantons.

Le canton de La Seyne-sur-Mer-1 est le plus peuplé du département (53 263 habitants en 2012). À l’inverse, le canton de Flayosc est le moins peuplé (33 065 habitants). C’est aussi celui qui regroupe le plus de communes (34) et s’étend sur la plus grande superficie (1 202 km², soit plus d’un cinquième du département du Var).

Figure 1 – Des cantons plus vaste et plus peuplés - Nouveaux cantons du département du Var

  • Source : Insee

De fortes disparités entre les cantons

La population du département du Var augmente de 0,5 % par an en moyenne entre 2007 et 2012. Dans les cantons de Garéoult et Le Luc, la population s’accroît à un rythme élevé (+ 2,1 % par an). Sous l’effet des migrations, la population de certains cantons progresse d’au moins 1,5 % par an : Flayosc, Vidauban et Roquebrune-sur-Argens. En revanche, seuls les cantons d’Ollioules et de Sainte-Maxime perdent de la population (respectivement – 1,4 % et – 0,1 % par an).

Le département du Var est relativement âgé : 22,7 % de la population a 65 ans ou plus en 2011. Cette proportion est la plus élevée dans le canton d’Ollioules, où elle atteint 29,1 %. À l’opposé, les cantons de Draguignan, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, Solliès-Pont et La Garde sont ceux dans laquelle la part des moins de 25 ans est la plus élevée ; elle dépasse 29 % en 2011.

La situation de la jeunesse est contrastée selon les cantons. Dans les cantons de Vidauban et Brignoles, plus d’un jeune de 15 à 29 ans sur quatre est sorti du système scolaire peu ou pas diplômé. À l’opposé, dans les cantons de Solliès-Pont, Ollioules, Saint-Cyr-sur-Mer et La Garde, un jeune sur quatre a obtenu un diplôme de l’enseignement supérieur.

Enfin, parmi ces cantons de la périphérie de Toulon, la part des cadres dans la population dépasse 15 % à Saint-Cyr-sur-Mer, Ollioules et La Garde. La population du canton de Saint-Cyr-sur-Mer est la moins touchée par le chômage : la part d’actifs qui se déclarent au chômage au recensement de population de 2011 atteint 10,8 %.

Figure 2 – Dans le Var, la population des nouveaux cantons varie de 33 100 à 53 300 habitants en 2012 - Populations des nouveaux cantons et caractéristiques de la population

Dans le Var, la population des nouveaux cantons varie de 33 100 à 53 300 habitants en 2012 - Populations des nouveaux cantons et caractéristiques de la population
Libellé du canton Population 2012 Nombre de communes Évolution annuelle moyenne entre 2007 et 2012 (en %) Densité de population en 2012 (en hab / km²) Part des moins de 25 ans en 2011 (en %) Part des 65 ans ou plus en 2011 (en %) Part de cadres et professions intellectuelles supérieures dans la population active en emploi en 2011 (en %) Part de chômeurs déclarés au recensement dans la population active en 2011 (en %)
Brignoles 39 121 12 1,4 94,9 28,9 20,8 11,0 14,7
Draguignan 43 038 2 0,2 608,4 29,5 18,9 12,0 14,4
Flayosc 33 065 34 1,7 27,5 25,3 23,4 9,6 14,4
Fréjus 42 247 3 0,0 417,7 23,5 29,2 13,2 14,4
Saint-Raphaël 47 188
La Garde 46 971 3 0,3 1174,6 29,1 23,7 16,5 12,8
Garéoult 36 995 12 2,1 103,6 28,9 17,9 12,1 11,4
La Crau 46 989 6 0,0 247,0 25,1 24,5 12,1 13,8
Hyères 47 698
Le Luc 36 771 11 2,1 63,9 28,6 19,4 9,4 14,6
Ollioules 39 071 4 -1,4 435,8 22,3 29,1 16,7 11,5
Roquebrune-sur-Argens 45 831 11 1,5 85,7 26,5 22,6 12,9 11,9
Saint-Cyr-sur-Mer 44 293 9 0,7 114,8 26,6 21,6 17,3 10,8
Saint-Maximin-la-Sainte-Baume 47 007 19 1,4 57,7 29,4 17,7 14,6 13,3
Sainte-Maxime 52 957 10 -0,1 152,7 23,5 24,1 9,7 14,2
La Seyne-sur-Mer-1 53 263 3 0,8 1925,2 26,6 23,6 13,1 14,8
La Seyne-sur-Mer-2 50 447
Solliès-Pont 41 008 6 1,4 305,7 29,2 17,7 13,6 11,5
Toulon-1 47 112 3 -0,3 2301,5 27,9 21,6 14,0 15,6
Toulon-2 42 727
Toulon-3 51 530
Toulon-4 48 301
Vidauban 38 039 5 1,7 137,6 27,7 21,8 10,5 14,9
Var 1 021 669 153 0,5 171,1 26,8 22,7 13,1 13,9
Provence-Alpes-Côte d'Azur 4 935 576 958 0,3 157,2 28,8 20,1 15,9 13,8
France métropolitaine 63 375 971 36552 0,5 116,5 30,5 17,2 16,9 12,2
  • Note : les plus grandes communes ont été scindées en plusieurs cantons.
  • Lecture : Sur l'ensemble des 3 communes qui composent les cantons de Fréjus et Saint-Raphaël, la population se maintient en moyenne annuelle entre 2007 et 2012.
  • Source : Insee, Recensements de la population 2007, 2011 et 2012

Encadré

Pour comprendre

Le redécoupage des cantons français a été défini par la loi du 17 mai 2013 et les décrets d’application ont été publiés en février et mars 2014. Ce découpage est entré en vigueur à l’occasion des élections départementales de mars 2015. L’un des principaux objectifs de ce redécoupage est de réduire les disparités démographiques entre les cantons d’un même département, afin d’offrir une meilleure égalité des citoyens devant le suffrage universel. Auparavant, les représentant des habitants des cantons ruraux peu peuplés étaient surreprésentés au sein des conseillers généraux.

Le canton est la circonscription électorale où sont élus les conseillers départementaux. Afin d’assurer la parité, un homme et une femme ont été élus au scrutin majoritaire binominal dans chaque canton comme conseillers départementaux.

Sources

Les comparaisons statistiques se limitent aux cantons regroupant des communes entières. Hormis la population, l'information n'est pas disponible pour les cantons composés de parties de communes.

Les données détaillées concernant les nouveaux cantons seront disponibles et mises en ligne sur le site de l'Insee www.insee.fr durant l'été 2015.

Pour en savoir plus

Décret n° 2014-270 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Var Les populations légales 2012 des cantons - périmètre 2015 sur Insee.fr