30 années d’évolution d’emploi en région Nord-Pas-de-Calais : une analyse au travers des sphères productives et présentielles

Vincent Bonjour (Insee)

Depuis plusieurs décennies, la structure de l'emploi régional s'est profondément transformée. La plus faible évolution de l'emploi entre 1982 et 2011, au regard de la situation nationale, s'explique principalement par une importante baisse des activités productives, fruit d'une désindustrialisation prononcée. Malgré un dynamisme démographique très inférieur à la moyenne métropolitaine, la région a su développer son économie présentielle, et ce dans la majorité de ses zones d'emploi.

Insee Flash Nord-Pas-de-Calais
No 7
Paru le : 18/02/2015

La tertiarisation au cœur de la mutation économique régionale

Durant les trois dernières décennies, la région Nord-Pas-de-Calais a connu d'importantes mutations économiques, qui ont profondément modifié le tissu productif et le fonctionnement du marché du travail. Entre 1982 et 2011, l'emploi régional a ainsi cru à un rythme deux fois inférieur à celui de la France métropolitaine, avec une hausse annuelle moyenne de 0,33% contre 0,65% ( figure 1 ).

Le développement d'un territoire repose en grande partie sur les activités économiques qui y sont localisées. Aussi, pour une analyse plus fine de ces évolutions différenciées d'emploi, une première approche consiste en la partition de l'économie suivant deux grands ensembles : la sphère dite "présentielle" et la sphère dite "productive" (définitions). Au niveau régional, entre 1982 et 2011, le taux de croissance annuel moyen de l'emploi lié à la sphère productive est de – 0,90 % contre – 0,21 % en France métropolitaine.

1 – Un rythme de croissance amoindri par le recul de la sphère productiveTaux de croissance annuels moyens de l'emploi décomposé en sphères productive et présentielle

Un rythme de croissance amoindri par le recul de la sphère productiveTaux de croissance annuels moyens de l'emploi décomposé en sphères productive et présentielle
Évolution annuelle moyenne de l’emploi total (en%) Évolution annuelle moyenne de l’emploi dans la sphère présentielle (en%) Évolution annuelle moyenne de l’emploi dans la sphère productive (en %)
1982-2011 1982-2006 2006-2011 1982-2011 1982-2006 2006-2011 1982-2011 1982-2006 2006-2011
France métropolitaine 0,65 0,7 0,39 1,2 1,29 0,79 -0,21 -0,18 -0,35
France de province 0,65 0,71 0,35 1,3 1,39 0,84 -0,33 -0,28 -0,56
Nord-Pas-de-Calais 0,33 0,39 0,08 1,2 1,31 0,67 -0,9 -0,87 -1,01
  • Source : Insee, recensements de la population (exploitations complémentaires au lieu de travail)

Région marquée par un passé industriel considérable, le Nord-Pas-de-Calais a ainsi davantage été impacté par la désindustrialisation opérée durant les dernières décennies. La transition économique à l'œuvre a impliqué de profonds changements dans la nature des emplois créés, correspondant de plus en plus aux besoins des populations présentes sur le territoire. Ainsi, en région comme au niveau national, la sphère de l'économie présentielle a connu une croissance annuelle moyenne de son emploi de + 1,2 %. Cette évolution place la région parmi les plus performantes du quart Nord-Est de la France, mais reste en deçà des évolutions constatées dans les régions de l'Ouest et du Sud, bénéficiant d'un dynamisme démographique plus soutenu et d'une attractivité touristique plus importante. En effet, la sphère présentielle étant par définition orientée vers des activités répondant à une demande locale, elle dépend principalement de la population en place, de son dynamisme et de sa richesse.

La crise économique a renforcé les contrastes infrarégionaux

Les diverses configurations de l'économie productive et présentielle au niveau régional semblent exposer différemment les territoires aux aléas économiques. À ce titre, les écarts de croissance qu'ont connu les zones d'emploi au cours des trois dernières décennies se sont renforcés sur les dernières années. Ainsi, l'emploi dans les territoires de l'Avesnois et du Cambrésis a chuté respectivement de près de 15 % et 10 % sur l'ensemble de la période 1982-2011, alors qu'il a cru de près de 10 % au niveau régional ( figure 2 ).

figure2 – Localement, des trajectoires contrastées au cours des trois dernières décennies

  • Sources : Insee, recensements de la population 1982 et 2011 (exploitations complémentaires au lieu de travail)

figure3 – La sphère présentielle, facteur de résistance en période de crise ?

  • Sources : Insee, recensements de la population 2006 et 2011 (exploitations complémentaires au lieu de travail)

Au cours de la crise récente, ces territoires ont enregistré les replis les plus prononcés, ainsi que le territoire de Béthune-Bray où les baisses d'emploi ont été soutenues dans la sphère productive, les secteurs industriels étant les plus touchés ( figure 3 ).

À contrario, les zones d'emploi où la sphère productive était moins représentée ont davantage profité sur longue période du dynamisme de la sphère présentielle. La zone d'emploi de Lille a vu son volume d'emploi croître de plus de 22 % entre 1982 et 2011.

Les zones d'emploi de Lens-Hénin et Calais ont également enregistré une croissance soutenue, à la fois par l'essor des activités présentielles et d'un moindre repli des activités productives, grâce à l'essor des services opérationnels aux entreprises. La zone de Berck-Montreuil a, pour sa part, bénéficié de son attractivité touristique et résidentielle. Les territoires présentant une place développée de la sphère présentielle dans leur économie ont, en général, mieux traversé la crise économique au cours des dernières années. Ainsi, Lille, Lens-Hénin et Berck-Montreuil sont les trois seules zones d'emploi à avoir connu des évolutions d'emploi supérieures à la moyenne de France métropolitaine au cours de la période 2006-2011.

Encadré

Définitions

La sphère présentielle correspond aux activités mises en œuvre localement pour la production de biens et de services visant la satisfaction des besoins de personnes présentes dans la zone, qu'elles soient résidentes ou touristes. La sphère productive regroupe les activités qui produisent des biens majoritairement consommés hors de la zone et les activités de services tournées principalement vers les entreprises correspondantes.

http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?reg_id=99&ref_id=sphere

Pour en savoir plus

"70 ans de dynamique de population active", Vincent Bonjour et Mathieu Lecomte, Insee, Pages de Profils n°132, Juin 2013

"Emploi et territoire de 1975 à 2009 : tertiarisation et rétrécissement de la sphère productive", Vincent Hecquet, Économie et statistiques n° 462-463, 2013.