Bilan de la saison hiver 2013-2014 dans l’hôtellerie :La baisse de fréquentation hôtelière se poursuit

Émilie Vivas, Pascal Lévy

La fréquentation hôtelière recule de nouveau lors de la saison hiver 2013-2014. Le nombre de nuitées se replie dans tous les départements, à l’exception du Doubs. Les nuitées d’affaires sont en net recul pour la deuxième saison consécutive. La fréquentation de la clientèle française poursuit sa baisse tandis que la clientèle étrangère rebondit. Dans ce contexte, le taux d’occupation régional s’établit à un niveau inférieur à celui des trois derniers hivers.

Insee Flash Franche-Comté
No 02
Paru le : 11/09/2014

Entre octobre 2013 et mars 2014, les hôtels francs-comtois enregistrent 771 964 nuitées. La fréquentation hôtelière recule moins fortement que lors de l’hiver précédent (- 1,3 % pour l’hiver 2013-2014 contre - 6,0 % pour l’hiver 2012-2013). En revanche, le nombre d’arrivées (517 420) reste stable. En moyenne métropolitaine, la fréquentation touristique baisse également (- 1,8 %).

figure_1 – L’évolution de la fréquentation hôtelière hivernale en Franche-Comté

  • Sources : Insee ; DGCIS ; CRT (saisons d'hiver)

figure_2 – L’activité hôtelière de l’hiver 2013-2014 en Franche-Comté

L’activité hôtelière de l’hiver 2013-2014 en Franche-Comté
Arrivées Nuitées Évolution des nuitées 2014/2013 (en %) Durée moyenne de séjour Taux d'occupation (en %) Part des nuitées étrangères (en %) Part des nuitées d'affaires (en %)
Doubs 265 394 391 491 + 1,7 1,5 46,5 11,9 64,1
Jura 130 865 205 398 – 2,0 1,6 43,8 11,2 49,7
Haute-Saône ND* 64 853 – 9,3 ND* 39,1 ND* 67,5
Territoire de Belfort ND* 110 223 – 5,1 ND* 49,4 17,4 73,7
Franche-Comté 517 420 771 964 – 1,3 1,5 45,5 12,5 61,9
France métropolitaine 45 222 178 63 039 676 – 1,8 1,4 49,0 40,7 62,9
  • * Pour des raisons de fiabilité et de secret statistique, certaines données ne sont pas diffusées.
  • Sources : Insee ; DGCIS ; CRT (saison d'hiver)

Fréquentation en baisse sauf dans le Doubs

Seul le Doubs profite d’un rebond de fréquentation (+ 1,7 %). Dans le Jura, la baisse de fréquentation se poursuit mais moins fortement que l’année précendente (- 2,0 %). Les nuitées continue de baisser fortement en Haute-Saône (- 9,3 %). Dans le Territoire de Belfort, la baisse de fréquentation s’accélère (- 5,1 %).

La baisse de la fréquentation hôtelière de la saison résulte principalement du repli de fréquentation durant le mois de novembre (- 9,7 %). Les nuitées se redressent au milieu de l’hiver (+ 2,7 % en janvier), mais fléchissent en fin d’hiver (- 2,2 % en mars). La fréquentation est globalement stable dans les zones urbaines, tirée par la région de Besançon et le Pays de Montbéliard.

figure_3 – Saison hivernale 2013-2014 : Évolutions des nuitées en Franche-Comté

  • Sources : Insee ; DGCIS ; CRT (saisons d'hiver)

Nouvelle baisse des nuitées d’affaires

La forte baisse des nuitées d’affaires observée durant l’hiver 2012-2013 (- 7,3 %) s’est poursuivie lors de la saison 2013-2014 (- 4,2 %). Tous les départements sont concernés par ce repli. En conséquence, la part des nuitées d’affaires dans la région continue de baisser et s’établit à 61,9 %.

figure_4 – Les nuitées d’affaires et d’agrément en Franche-Comté

  • Sources : Insee ; DGCIS ; CRT (saisons d'hiver)

Rebond de la clientèle étrangère et baisse de la clientèle française

Avec 96 156 nuitées, la fréquentation de la clientèle étrangère rebondit de 3,9 % (- 3,8 % la saison précédente). En revanche, la fréquentation de la clientèle française continue de baisser (- 2,0 % pour l’hiver 2013-2014 après - 6,8 % pour l’hiver 2012-2013). Par conséquent, la part de la clientèle étrangère dans la fréquentation régionale augmente (12,5 % cet hiver après 11,8 % l’hiver précédent).

Au niveau métropolitain, la fréquentation de la clientèle étrangère augmente légèrement (+ 0,6 %). La fréquentation de la clientèle française baisse quant à elle de 2,7 %.

figure_5 – Saison hivernale 2013-2014 : la fréquentation hôtelière française et étrangère en Franche-Comté

Saison hivernale 2013-2014 : la fréquentation hôtelière française et étrangère en Franche-Comté
Arrivées Nuitées Durée moyenne de séjour Évolution des nuitées 2013-2014 / 2012-2013 (en %)
Français 452 439 675 808 1,49 – 2,0
Etrangers 64 982 96 156 1,48 + 3,9
Ensemble 517 420 771 964 1,49 – 1,3
  • Sources : Insee ; DGCIS ; CRT (saisons d'hiver)

Baisse de la durée de séjour des étrangers

La durée moyenne de séjour régionale s’établit à 1,49 jour dans la région, contre 1,76 en France métropolitaine. Celle de la clientèle étrangère (1,48 jour cet hiver après 1,57 jour l’hiver précédent) est en baisse continue depuis trois saisons. En revanche, la durée moyenne de séjour de la clientèle française reste stable (1,49 jour).

La durée de séjour de la clientèle étrangère en Franche-Comté reste inférieure à celle enregistrée en France métropolitaine (2,18 jours).

Nouveau recul du taux d’occupation

Le taux d’occupation régional s’établit à 45,5 % pour la saison hiver 2013-2014, soit un recul de 0,8 point par rapport à l’hiver précédent. Il est inférieur à celui des trois derniers hivers, dont la moyenne s’établit à 46,9 %. Ce taux diminue dans les quatre départements, de 0,4 point dans le Jura à 1,8 point en Haute-Saône.

Le taux d’occupation du mois de novembre (44,6 %) baisse fortement (- 5,3 points) alors que celui de février (47,9 %) progresse de 1,5 point. Pour les autres mois, les variations du taux d’occupation s’échelonnent entre - 0,8 point et + 0,1 point.

Définitions

Arrivées : nombre de clients différents qui séjournent une ou plusieurs nuits consécutives dans le même hôtel.

Nuitées : nombre total de nuits passées par les clients dans un hôtel.

Taux d’occupation : rapport entre le nombre de chambres occupées et le nombre de chambres offertes.