L’emploi salarié résiste malgré un recul de l’intérim

Marie-Claire Tesseyre

Au 1er trimestre 2014, l’emploi salarié est stable dans les secteurs marchands non agricoles en Midi-Pyrénées, après une hausse en fin d’année précédente. En France métropolitaine, l’emploi diminue très légèrement ce trimestre (- 0,1 %). Sur un an, la baisse de l’emploi est un peu plus marquée au niveau national (– 0,3 %) qu’au niveau régional (- 0,1 %).

Industrie et services en progression

Au 1er trimestre 2014, l’emploi s’accroît dans tous les secteurs de l’industrie et principalement dans la fabrication de matériels de transport (+ 0,4 %) et la fabrication d’autres produits industriels (+ 0,3 %). La construction détruit encore des emplois (- 0,5 %), mais moins fortement qu’aux trimestres précédents. L’emploi tertiaire progresse de 0,1 % (+ 620 emplois salariés), malgré une chute de 4,3 % de l’intérim (- 1 000 emplois) au 1er trimestre. Ce gain est essentiellement dû aux secteurs de l’information et communication (+ 0,8 %), des services aux entreprises (+ 0,7 %) et des activités financières et d’assurance (+ 0,3 %). À l’inverse, l’hébergement-restauration (- 0,4 %), le transport et entreposage (- 0,4 %) et le commerce (- 0,3 %) perdent des emplois.

Figure 1 – Évolution de l'emploi salarié marchand par secteur en Midi-Pyrénées

(en indice base 100 au 4e trimestre 2006)
Évolution de l'emploi salarié marchand par secteur en Midi-Pyrénées
Industrie Construction Commerce Services marchands hors intérim
2006T4 100 100 100 100
2007T1 99,8 101,1 101,1 100,1
2007T2 99,7 101,8 101,3 100,5
2007T3 99,5 103,1 101,8 101,3
2007T4 99,4 103,9 102,1 101,8
2008T1 99,3 104,8 101,9 103,0
2008T2 98,8 105,2 101,8 103,2
2008T3 98,4 104,3 101,3 102,8
2008T4 98,2 104,5 101,2 103,4
2009T1 97,2 102,9 100,9 103,5
2009T2 96,4 101,9 100,8 103,4
2009T3 95,9 101,7 100,8 103,5
2009T4 94,9 101,6 101,4 104,2
2010T1 94,6 100,9 101,3 104,7
2010T2 94,0 100,9 101,6 104,8
2010T3 93,5 100,8 101,9 105,7
2010T4 93,4 100,4 102,0 106,2
2011T1 93,4 101,0 102,1 106,5
2011T2 93,7 100,9 102,5 107,8
2011T3 94,4 100,3 102,1 108,2
2011T4 94,6 100,3 101,9 108,4
2012T1 95,3 99,7 102,1 109,0
2012T2 95,5 98,8 102,2 109,4
2012T3 96,0 98,2 102,2 109,9
2012T4 96,2 97,2 101,3 110,1
2013T1 96,4 96,1 101,3 110,5
2013T2 96,2 95,4 100,8 110,4
2013T3 96,4 94,7 100,9 110,3
2013T4 96,5 93,7 101,2 110,7
2014T1 96,8 93,3 100,9 111,1
  • Champ : emploi salarié dans les secteurs essentiellement mardhands (hors agriculture) ; données corrigées des valeurs saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi

Figure 1 – Évolution de l'emploi salarié marchand par secteur en Midi-Pyrénées

Figure 2 – Évolution de l'emploi salarié dans l'intérim en Midi-Pyrénées

(en indice base 100 au 4e trimestre 2006)
Évolution de l'emploi salarié dans l'intérim en Midi-Pyrénées
2006T4 100,0
2007T1 107,8
2007T2 107,5
2007T3 105,4
2007T4 99,6
2008T1 104,6
2008T2 96,5
2008T3 96,8
2008T4 87,5
2009T1 77,4
2009T2 78,8
2009T3 79,3
2009T4 82,8
2010T1 83,4
2010T2 85,6
2010T3 87,1
2010T4 93,9
2011T1 97,6
2011T2 103,3
2011T3 102,7
2011T4 95,9
2012T1 96,1
2012T2 94,6
2012T3 89,3
2012T4 87,6
2013T1 89,5
2013T2 86,7
2013T3 88,1
2013T4 91,6
2014T1 87,7
  • Champ : emploi salarié dans les secteurs essentiellement mardhands (hors agriculture) ; données corrigées des valeurs saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi

Figure 2 – Évolution de l'emploi salarié dans l'intérim en Midi-Pyrénées

Figure 3 – Emploi salarié régional par secteur d'activité

En niveau et en évolution (données CVS*)
Emploi salarié régional par secteur d'activité
Niveau Évolutions (en %)
1er trimestre 2014 sur un trimestre sur un an**
Industrie 147 559 0,3 0,4
Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac 24 432 0,2 0,6
Industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et dépollution 17 032 0,0 0,3
Fabrication d'équipements électriques, électroniques, informatiques ; fabrication de machines 15 569 0,5 -2,4
Fabrication de matériels de transport 40 200 0,4 2,4
Fabrication autres produits industriels 50 326 0,3 -0,5
Construction 62 491 -0,5 -2,9
Tertiaire marchand hors Intérim 430 131 0,1 0,2
Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles 126 703 -0,3 -0,4
Transports et entreposage 53 513 -0,4 0,1
Hébergement et restauration 36 006 -0,4 -1,5
Information et communication 30 919 0,8 0,8
Activités financières et d'assurance 29 378 0,3 2,1
Activités immobilières 7 930 2,4 1,2
Activités scientifiques et techniques ; services administratifs et de soutien 109 201 0,7 0,7
Autres activités de services 36 481 0,5 0,6
Intérim 22 635 -4,3 -2,0
Midi-Pyrénées 662 816 0,0 -0,1
France (en milliers) 15 432 -0,1 -0,3
  • * données corrigées des variations saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi.

Dynamisme en Haute-Garonne

Au 1er trimestre 2014, l’emploi salarié marchand progresse en Haute-Garonne (+ 0,2 %) grâce à l’industrie (+ 0,5 %) et aux services marchands hors intérim (+ 0,8 %). Dans l’industrie, la construction aéronautique et spatiale continue de créer des emplois. Dans les services marchands, les secteurs de l’information-communication, l’hébergement-restauration, les activités financières et d’assurance et les services aux entreprises sont dynamiques. À l’inverse, l’intérim connaît des pertes significatives (- 7,6 %). Le commerce recule aussi légèrement (- 0,1 %) ce trimestre. La construction détruit encore des emplois (- 0,3 %), mais à un rythme moins soutenu qu’au trimestre précédent.

Figure 4 – Évolution de l'emploi salarié haut-garonnais par secteur

(en indice base 100 au 4e trimestre 2006)
Évolution de l'emploi salarié haut-garonnais par secteur
Industrie Construction Commerce Services marchands hors intérim Intérim
2006T4 100 100 100 100 100
2007T1 99,8 101,5 101,5 100,8 108,4
2007T2 99,7 102,2 101,7 101,3 107,8
2007T3 99,8 103,4 102,3 102,5 105,5
2007T4 99,7 104,1 102,7 103,5 99,5
2008T1 99,2 106,0 102,6 105,0 107,9
2008T2 98,8 107,3 102,7 105,6 102,7
2008T3 98,0 104,9 101,8 105,1 104,7
2008T4 97,8 106,4 101,8 105,9 97,4
2009T1 97,1 104,3 101,4 106,2 86,4
2009T2 96,4 103,3 101,1 106,5 87,2
2009T3 96,4 103,2 101,3 106,7 90,3
2009T4 95,8 103,5 101,7 107,3 93,3
2010T1 95,2 102,2 101,9 107,6 95,1
2010T2 94,9 102,5 102,4 108,1 98,7
2010T3 94,2 102,9 102,6 109,3 98,0
2010T4 93,9 102,8 102,5 110,1 103,7
2011T1 94,0 103,6 102,4 110,5 107,7
2011T2 94,3 103,7 102,8 112,0 112,0
2011T3 95,5 103,2 102,3 112,7 112,0
2011T4 96,2 103,9 102,4 113,6 105,8
2012T1 97,4 103,5 102,6 114,5 106,7
2012T2 98,1 102,7 102,7 114,8 104,0
2012T3 98,9 102,6 103,0 115,6 99,9
2012T4 99,6 101,3 101,9 116,2 98,5
2013T1 100,2 100,1 102,4 116,5 101,6
2013T2 100,2 100,0 102,3 117,0 98,8
2013T3 100,5 98,4 102,5 116,9 99,0
2013T4 100,9 97,5 102,7 117,3 103,1
2014T1 101,4 97,3 102,6 118,2 95,3
  • Champ : emploi salarié dans les secteurs essentiellement mardhands (hors agriculture) ; données corrigées des valeurs saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi

Figure 4 – Évolution de l'emploi salarié haut-garonnais par secteur

Hausse dans l’Ariège et le Lot

Hormis la Haute-Garonne, l’Ariège et le Lot sont les seuls départements de Midi-Pyrénées où l’emploi salarié marchand progresse au 1er trimestre 2014 (respectivement + 1,3 % et + 0,3 %). Ailleurs l’emploi salarié recule, dans une fourchette de – 0,1 % dans le Tarn à - 1,2 % en Tarn-et-Garonne. L’emploi industriel augmente dans le Lot, les Hautes-Pyrénées et le Tarn mais baisse dans le Gers, le Tarn-et-Garonne et l’Ariège. La construction se replie dans tous les départements à l’exception du Gers et des Hautes-Pyrénées. L’emploi dans le commerce recule partout sauf dans le Gers. Les services marchands hors intérim soutiennent l’emploi de l’Ariège et du Tarn mais plombent celui des autres départements. L’emploi intérimaire progresse fortement dans l’Ariège, le Lot, et dans une moindre mesure dans les Hautes-Pyrénées, mais recule ailleurs.

Figure 5 – Évolutions départementales

(en indice base 100 au 4e trimestre 2006)
Évolutions départementales
Ariège Aveyron Gers Haute-Pyrénées
2006T4 100 100 100 100
2007T1 100,3 100,6 100,7 99,6
2007T2 100,4 100,3 101,0 101,5
2007T3 100,7 101,5 100,8 101,8
2007T4 100,6 101,2 99,8 101,7
2008T1 101,6 101,3 100,0 103,8
2008T2 99,7 101,5 99,6 101,5
2008T3 99,3 101,6 99,0 101,3
2008T4 98,9 101,1 98,0 100,3
2009T1 96,7 100,6 96,8 99,3
2009T2 95,5 100,2 96,7 98,1
2009T3 94,8 99,7 96,5 97,9
2009T4 95,4 99,5 97,2 97,3
2010T1 94,9 99,6 97,2 98,3
2010T2 94,6 99,6 96,4 97,4
2010T3 94,7 100,1 96,8 97,4
2010T4 94,7 100,1 97,5 97,9
2011T1 94,7 101,2 97,5 96,8
2011T2 95,2 100,9 98,0 97,6
2011T3 94,6 100,6 99,7 97,8
2011T4 93,7 100,1 97,7 96,2
2012T1 93,5 99,6 98,4 96,1
2012T2 93,1 99,2 98,2 96,6
2012T3 92,9 98,5 97,4 96,3
2012T4 92,2 98,3 97,0 95,6
2013T1 92,0 98,0 97,6 96,8
2013T2 91,0 97,6 96,8 94,3
2013T3 91,1 97,0 96,9 94,2
2013T4 91,4 97,4 97,3 94,4
2014T1 92,6 97,3 96,3 93,5
  • Champ : emploi salarié dans les secteurs essentiellement mardhands (hors agriculture) ; données corrigées des valeurs saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi

Figure 5 – Évolutions départementales

Figure 6 – Évolutions départementales

(en indice base 100 au 4e trimestre 2006)
Évolutions départementales
Lot Haute-Garonne Tarn Tarn-et-Garonne
2006T4 100 100 100 100
2007T1 100,3 101,1 99,7 100,8
2007T2 100,4 101,4 98,7 101,0
2007T3 99,9 102,1 98,2 101,4
2007T4 100,0 102,4 97,2 102,6
2008T1 100,0 103,6 96,3 102,6
2008T2 98,3 103,7 95,7 102,5
2008T3 97,7 103,0 96,3 101,9
2008T4 97,8 103,2 95,8 101,4
2009T1 96,4 102,5 95,2 100,1
2009T2 95,0 102,4 94,8 100,7
2009T3 95,2 102,7 94,4 99,6
2009T4 95,1 103,0 94,5 101,4
2010T1 96,4 103,1 94,6 100,6
2010T2 96,7 103,4 93,9 100,3
2010T3 96,9 103,9 93,9 101,0
2010T4 96,5 104,5 94,4 101,5
2011T1 96,8 104,9 94,5 102,4
2011T2 97,4 105,9 96,2 104,1
2011T3 97,8 106,4 95,3 102,9
2011T4 97,1 106,8 94,9 102,5
2012T1 96,6 107,6 95,0 103,3
2012T2 96,8 107,7 95,2 103,2
2012T3 96,1 108,1 94,9 103,7
2012T4 96,3 108,2 94,3 102,5
2013T1 96,0 108,6 93,8 102,2
2013T2 95,9 108,7 93,2 100,6
2013T3 95,9 108,6 93,5 101,5
2013T4 95,8 109,0 93,6 102,0
2014T1 96,1 109,2 93,5 100,8
  • Champ : emploi salarié dans les secteurs essentiellement mardhands (hors agriculture) ; données corrigées des valeurs saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi

Figure 6 – Évolutions départementales

Figure 7 – Emploi salarié régional par département en fin de trimestre

En niveau et en évolution (données CVS*)
Emploi salarié régional par département en fin de trimestre
Niveau Total Industrie Construction Tertiaire Intérim
Évolution en %
1er trimestre 2014 sur un trimestre sur un an** sur un trimestre sur un an** sur un trimestre sur un an** sur un trimestre sur un an** sur un trimestre sur un an**
Ariège 23 708 1,3 0,6 -0,1 -2,1 -1,3 -4,2 1,4 1,8 23,5 27,3
Aveyron 53 038 -0,2 -0,7 0,0 -2,1 -0,1 -2,0 -0,2 -0,2 -1,5 12,8
Haute-Garonne 378 448 0,2 0,5 0,5 1,2 -0,3 -2,8 0,6 1,1 -7,6 -6,2
Gers 29 066 -1,0 -1,3 -2,1 0,2 1,0 -2,5 -0,9 -1,6 -1,8 -2,6
Lot 30 358 0,3 0,1 1,2 2,1 -0,5 -1,7 -0,7 -1,5 10,2 15,1
Hautes-Pyrénées 42 669 -1,0 -3,5 0,5 1,0 0,9 -3,2 -2,2 -5,2 4,2 -2,7
Tarn 64 858 -0,1 -0,3 0,5 -0,5 -1,5 -3,8 0,4 0,3 -6,4 3,1
Tarn-et-Garonne 40 131 -1,2 -1,4 -0,6 -1,2 -2,3 -3,6 -1,0 -0,8 -5,6 -4,6
Midi-Pyrénées 662 816 0,0 -0,1 0,3 0,4 -0,5 -2,9 0,1 0,2 -4,3 -2,0
  • Champ : Midi-Pyrénées, emploi salarié dans les secteurs essentiellement marchands (hors agriculture) / * données corrigées des variations saisonnières / ** Evolution en glissement annuel ( par rapport au même trimestre de l'année précédente)
  • Source : Insee, estimations d'emploi