Une saison touristique 2014 portée par la clientèle française

Magali Julé, Insee

Les hôtels et campings des Pays de la Loire ont réalisé 14 millions de nuitées durant la saison 2014. Les campings affichent une fréquentation en augmentation de + 3,9 % en dépit du recul de la clientèle étrangère. Dans les hôtels, la fréquentation française est aussi en hausse, mais elle compense à peine la baisse de fréquentation significative enregistrée pour la clientèle étrangère.

Insee Flash Pays de la Loire N° 13
No 13
Paru le : 23/12/2014

Avec 14 millions de nuitées enregistrées dans les hôtels et campings durant la saison 2014, les Pays de la Loire se situent toujours au 6e rang des régions touristiques de France métropolitaine. La région affiche une fréquentation en hausse de + 3,0 % par rapport à la saison 2013. Cette progression de l’activité se retrouve dans les autres régions du littoral ouest comme en Bretagne (+ 3,1 %) ou, de manière moindre, en Poitou-Charentes (+ 1,1 %) et en Aquitaine (+ 0,2 %). La région Rhône-Alpes, 5e région touristique, connaît en revanche une saison difficile avec un recul du nombre de nuitées (- 4,2 %).

Une progression des nuitées dans les campings…

La hausse de fréquentation dans les campings de la région s’est poursuivie durant la saison 2014 avec un nombre de nuitées atteignant 10,6 millions (+ 3,9 %). Cette progression est nettement supérieure à la moyenne des régions de province (+ 0,0 %).

Sur la saison 2014, la hausse de fréquentation dans les campings est plus nette sur certains segments de l’offre. C’est le cas en particulier sur les emplacements locatifs (+ 7,4 %) alors que la fréquentation diminue de 0,7 % sur les emplacements nus.

…due à une hausse de la fréquentation française

La hausse de la fréquentation des campings en 2014 s’explique par une augmentation du nombre de nuitées des clients français (+ 5,2 %). La fréquentation des étrangers est en baisse (- 1,3 %) malgré un allongement de la durée de leurs séjours. La saison 2014 est surtout marquée par le recul de la fréquentation des Britanniques (- 10,8 %) tandis que celles des Néerlandais et des Belges sont en nette progression (respectivement + 12,5 % et + 8,6 %).

Résultat de la hausse globale de fréquentation, le taux d’occupation des emplacements a augmenté de 1,2 point pour atteindre 37,4 %.

Figure 1 – Saison 2014 : une fréquentation en nette hausse dans les campings - Nuitées  et durées moyennes de séjour pour les campings et hôtels des Pays de la Loire

Saison 2014 : une fréquentation en nette hausse dans les campings - Nuitées  et durées moyennes de séjour pour les campings et hôtels des Pays de la Loire
Saison 2010 Saison 2011 Saison 2012 Saison 2013 Saison 2014 Évolution 2013-2014
Campings
Nuitées (millions) 10,42 10,55 10,05 10,24 10,64 3,9%
françaises 8,30 8,48 8,12 8,17 8,60 5,2%
étrangères 2,12 2,07 1,93 2,06 2,04 -1,3%
Part des nuitées étrangères (%) 20,33 19,62 19,23 20,16 19,15 -1,0 pt
Durée moyenne de séjour (jours) 5,99 6,22 5,95 5,88 5,91 - 0,03 jr
des Français 5,89 6,10 5,84 5,78 5,79 - 0,01 jr
des étrangers 6,45 6,78 6,46 6,29 6,52 0,23 jr
Hôtels
Nuitées (millions) 3,19 3,38 3,31 3,38 3,39 0,2%
françaises 2,77 2,95 2,87 2,93 2,96 1,1%
étrangères 0,42 0,43 0,44 0,44 0,42 - 5,4 %
Part des nuitées étrangères (%) 13,3 12,7 13,3 13,2 12,5 - 0,7 pt
Durée moyenne de séjour (jours) 1,64 1,65 1,63 1,68 1,65 - 0,03 jr
des Français 1,61 1,63 1,6 1,66 1,62 - 0,04 jr
des étrangers 1,92 1,86 1,89 1,86 1,91   0,05 jr
  • Note : les données portent sur la saison touristique (campings et hôtels : données définitives, suite au changement de classification début 2014, les données 2010 à 2013 ont été rétropolées).
  • Sources : Insee, Direction générale de la compétitivité, de l’industrie et des services (DGCIS), enquêtes de fréquentation dans l'hôtellerie et dans l'hôtellerie de plein air.

Quasi-stabilité de la fréquentation des hôtels

Avec 3,4 millions de nuitées durant la saison 2014, la fréquentation dans les hôtels a légèrement augmenté (+ 0,2 %) et résiste mieux qu’en moyenne dans les régions de province (- 2,3 %). Les résultats sont assez contrastés selon le mode de gestion. La fréquentation est en hausse dans les hôtels indépendants (+ 1,5 %) qui ont bénéficié d’arrivées un peu plus nombreuses par rapport à 2013. En revanche, le nombre de nuitées des hôtels de chaîne est en baisse de 1,2 %.

Cette quasi-stabilité de la fréquentation dans les hôtels traduit une augmentation du nombre de nuitées de la clientèle française (+ 1,1 %) concomitante au retrait des clients étrangers (- 5,4 %). Ces derniers sont moins nombreux durant la saison 2014, avec cependant une durée de séjour un peu plus longue qu’en 2013. À l’inverse, pour les Français, ce sont des arrivées plus nombreuses (+ 3,3 %) qui contrebalancent une durée de séjour plus courte.

La forte baisse de la fréquentation étrangère est en grande partie liée au moindre engouement des Britanniques (- 14,6 % d’arrivées) et des Allemands (- 11,6 % d’arrivées). A contrario, la clientèle belge, deuxième nationalité la plus représentée durant la saison 2014, est de retour avec plus de 57 000 nuitées, soit une fréquentation en hausse de 20,5 % par rapport à l’année précédente.

Globalement, les arrivées plus nombreuses de clients n’ont pas compensé un raccourcissement de la durée de séjour, ce qui explique une baisse du taux d’occupation des hôtels en 2014 (- 0,1 point).

Figure 2 – Campings : fréquentation la plus haute depuis cinq ans

Campings : fréquentation la plus haute depuis cinq ans
Nb de nuitées totales Nb de nuitées françaises Nb de nuitées étrangères
2010 100 100 100
2011 101 102 98
2012 96 98 91
2013 98 98 97
2014 102 104 96
  • Note : les données portent sur la saison touristique (données définitives et rétropolées de 2010 à 2013).
  • Source : Insee, DGCIS, enquête de fréquentation dans l’hôtellerie de plein air.

Figure 2 – Campings : fréquentation la plus haute depuis cinq ansÉvolution du nombre de nuitées dans les hôtels selon le type de clientèle dans les Pays de Loire (base 100 en 2010)

Figure 3 – Hôtels : la clientèle étrangère en net retrait en 2014

Hôtels : la clientèle étrangère en net retrait en 2014
Nb de nuitées totales Nb de nuitées françaises Nb de nuitées étrangères
2010 100 100 100
2011 106 107 101
2012 104 104 104
2013 106 106 105
2014 106 107 99
  • Note : les données portent sur la saison touristique (données définitives et rétropolées de 2010 à 2013).
  • Source : Insee, DGCIS, enquête de fréquentation dans l’hôtellerie.

Figure 3 – Hôtels : la clientèle étrangère en net retrait en 2014Évolution du nombre de nuitées dans les campings selon le type de clientèle dans les Pays de Loire (base 100 en 2010)

Sources

L’enquête de fréquentation dans l’hôtellerie permet l'observation conjoncturelle de la fréquentation et l'étude de la structure de la clientèle, notamment de son origine géographique. Elle permet d'établir des indicateurs de taux d'occupation, de durée moyenne de séjour ou de part de la clientèle professionnelle. Réalisée chaque mois depuis 1982, elle couvre un échantillon national de 8 300 établissements homologués (1 à 5 étoiles dans le nouveau classement hôtelier) et non homologués de chaînes de la France métropolitaine et des départements d'Outre-mer (DOM). L'échantillon final est de 14 000 hôtels environ pour satisfaire les besoins d'information locale.

L’enquête de fréquentation dans l’hôtellerie de plein air permet l’observation conjoncturelle de la fréquentation en volume et de la structure de la clientèle (origine géographique). Les campings-caravanings sont homologués par arrêté préfectoral. Réalisée de mai à septembre chaque année depuis 1981, elle couvre un échantillon d’environ 8 000 terrains de camping, offrant au moins un emplacement de passage, classés de 1 à 5 étoiles et situés en France métropolitaine.

Suite au changement de classification en début d’année 2014, les données de 2010 à 2013 ont été rétropolées dans les deux types d’hébergement.

Définitions

Touriste : conformément à l’acception internationale, est considérée comme touriste, toute personne passant une nuit hors de son domicile (pour raisons d’affaires ou de loisirs).

Saison : la saison d’été couvre les mois de mai, juin, juillet, août et septembre.

Nuitée : la fréquentation est estimée en nombre de nuitées, soit le nombre total de nuits passées par les clients dans un établissement. Deux personnes séjournant trois nuits dans un hôtel comptent ainsi pour six nuitées, de même que six personnes ne séjournant qu’une nuit.

Taux d’occupation : le taux d’occupation est le rapport entre le nombre de chambres (emplacements) occupées et le nombre de chambres (emplacements) offertes par les hôtels (campings) ouverts.

Taux de remplissage : le taux de remplissage est le rapport entre le nombre de nuitées et le nombre de chambres (emplacements) occupées.

Pour en savoir plus

Julé M., « Saison touristique 2013 : retour des clientèles française et étrangère dans les Pays de la Loire », Insee Pays de la Loire, Études, n°129, février 2014.

Dequidt É. et Onillon-Patron C., « Une saison touristique difficile pour les campings des Pays de la Loire », Insee Pays de la Loire, Études, n°114, février 2013.