Les aléas climatiques pèsent de nouveau sur la saison 2014Saison 2014 dans les campings

Hervé Ricci, Michel Violet (Insee)

Après une saison 2013 en forte baisse, la fréquentation des campings bourguignons décline de nouveau en 2014. De mai à septembre, les arrivées baissent de 3,7 %, les nuitées de 1,6 %, par rapport à la même période de 2013.

Cet hébergement de plein air est tributaire des aléas climatiques. Les mois d’été, pluvieux ont découragé nombre de campeurs. Cette désaffection n’a pas été compensée par une arrière saison plus clémente.

Les touristes étrangers, qui représentent plus de six campeurs sur dix, ont de nouveau délaissé la Bourgogne. Leurs arrivées comme leurs nuitées sont en diminution, respectivement de 6,6 % et de 4,3 %. Les Français, venus plus nombreux, sont aussi restés plus longtemps. Mais cette évolution ne suffit cependant pas à compenser l’absence des étrangers.

Les principales clientèles étrangères sont en baisse. Les Hollandais, qui représentent la moitié des campeurs étrangers, ont délaissé la Bourgogne, avec des arrivées et des nuitées en baisse respectivement de 9,7 % et 4,8 %. Seuls les Allemands et les Suisses ont amorcé leur retour dans les campings bourguignons.

Le nombre de campings 3 et 4 étoiles est en diminution ainsi que l’offre d’emplacements. La part des nuitées passées dans ces catégories de camping baisse de 6,6 points en 2014 par rapport à 2013.

L’offre d’emplacements locatifs diminue en 2014, de 6,3 %. Mais, le mauvais temps estival aidant, les nuitées passées dans ces équipements font un bond de 9,4 % au cours de la saison 2014, après un recul de 6,4 % en 2013.

Le taux d’occupation, qui rapporte le nombre d’emplacements occupés au nombre d’emplacements offerts, progresse peu.

En Côte-d’Or, l’absence des touristes étrangers, dont les nuitées sont en diminution de 3,2 %, est plus que compensée par les campeurs français. La Nièvre est le département bourguignon le plus touché par la désaffection des campeurs. Ce département cumule une baisse des nuitées françaises de 8,5 % et étrangères de 9,4 %. La saison 2014 se termine presque à l’équilibre en Saône-et-Loire, les mois de juin et de septembre compensant un mois de juillet calamiteux. Dans l’Yonne, la diminution de la fréquentation est moins prononcée. L’offre d’emplacements équipés, en hausse, n’a pas séduit les campeurs, dont les nuitées passées dans ce type d’hébergement sont en baisse de 1,3 %.

Figure 1 – Arrivées - saison 2014

Arrivées - saison 2014
Arrivées Nombre Évolution * % Répartition %
Ensemble 485 803 - 3,7 100
dont locatifs 43 448 + 11,0 9
Français 184 380 + 1,4 38
Étrangers 301 423 - 6,6 62
  • * Évolution par rapport à la saison précédente
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Figure 2 – Nuitées - saison 2014

Nuitées - saison 2014
Nuitées Nombre Évolution * % Répartition %
Ensemble 1 204 403 - 1,6 100
dont locatifs 202 727 + 9,4 17
Français 508 194 + 2,3 42
Étrangers 696 209 - 4,3 58
  • * Évolution par rapport à la saison précédente
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Figure 3 – Emplacements offerts et occupés - saison 2014

Emplacements offerts et occupés - saison 2014
Emplacements offerts de mai à septembre 1 676 731
Emplacements occupés de mai à septembre 481 716
dont emplacements locatifs 65 273
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Figure 4 – Durée de séjour - saison 2014

Durée de séjour - saison 2014
Durée moyenne de séjour 2,48 jours
Français 2,76 jours
Étrangers 2,31 jours
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Figure 5 – Taux d'occupation - saison 2014

Taux d'occupation - saison 2014
Taux d'occupation 1 et 2 étoiles 3 et 4 étoiles Ensemble dont locatifs
Taux d'occupation en % 21,6 35,1 28,7 45,1
Évolution en point * + 0,8 - 0,4 + 0,4 + 1,6
  • * Évolution par rapport à la saison précédente
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Figure 6 – Parc des campings bourguignons au 01/05/2014

Parc des campings bourguignons au 01/05/2014
1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles Ensemble Nombre d'emplacements offerts (1)
Total dont locatifs
BOURGOGNE 48 72 60 16 196 12 311 960
Côte-d'Or 17 9 14 3 43 2 836 230
Nièvre 12 25 14 4 55 3 208 224
Saône-et-Loire 9 20 24 7 60 3 968 342
Yonne 10 18 8 2 38 2 299 164
  • (1) Nombre d'emplacements offerts à la clientèle de passage
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Figure 7 – Arrivées et nuitées selon le pays d'origine - saison 2014

Arrivées et nuitées selon le pays d'origine - saison 2014
BOURGOGNE Arrivées Nuitées
Nombre Évolution % Nombre Évolution %
Tous pays 485 803 - 3,7 100 1 204 403 - 1,6 100
France 184 380 + 1,4 38 508 194 + 2,3 42
Autres pays 301 423 - 6,6 62 696 209 - 4,3 58
dont :
Belgique, Luxembourg 29 036 - 5,7 6 60 373 - 7,6 5
Grande-Bretagne, Irlande 31 551 - 14,9 6 70 160 - 13,3 6
Pays-Bas 149 470 - 9,7 31 401 456 - 4,8 33
Allemagne 57 780 + 2,7 12 99 021 + 4,0 8
Italie 6 328 - 9,6 1 8 915 - 15,0 1
Danemark 3 823 - 11,4 1 8 384 - 17,3 1
Suisse 11 413 + 11,5 2 22 267 + 9,7 2
  • (1) Nombre d'emplacements offerts à la clientèle de passage
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Figure 8 – Arrivées et nuitées par catégorie de camping et par pays d'origine - saison 2014

Arrivées et nuitées par catégorie de camping et par pays d'origine - saison 2014
BOURGOGNE 1 et 2 étoiles 3 et 4 étoiles
Arrivées Nuitées Arrivées Nuitées
Nombre Évolution Nombre Évolution Nombre Évolution Nombre Évolution
Ensemble 176 755 - 1,4 386 142 - 3,9 309 048 - 5,0 818 261 - 0,5
France 75 343 + 1,9 170 559 - 2,4 109 037 + 1,0 337 635 + 4,9
Autres pays 101 412 - 3,7 215 583 - 5,2 200 011 - 8,1 480 626 - 3,9
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Figure 9 – Arrivées et nuitées : évolution par rapport à la saison précédente (en %)

Arrivées et nuitées : évolution par rapport à la saison précédente (en %)
Arrivées
2011 4,2
2012 4,4
2013 - 3,6
2014 - 3,7
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Figure 9 – Arrivées et nuitées : évolution par rapport à la saison précédente (en %)

Nuitées
2011 2,7
2012 2,5
2013 - 5,5
2014 - 1,6
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Pour en savoir plus