Au 2e trimestre 2014, l'activité dans le bâtiment continue de faiblir

Isabelle Pertile

Interrogés en juillet 2014, les chefs d'entreprise du bâtiment employant plus de 10 salariés en Midi-Pyrénées indiquent un nouveau ralentissement de l'activité au cours du 2e trimestre 2014. Ce fléchissement est imputable au second œuvre alors que le gros œuvre connait un léger rebond. Globalement, l'activité flanche dans la construction de logements neufs, alors qu’elle se redresse dans la construction de bâtiments neufs non résidentiels et se stabilise dans les travaux d’entretien et d’amélioration des bâtiments existants. Selon les entrepreneurs, l’activité du bâtiment en Midi-Pyrénées ralentirait encore au cours du 3e trimestre 2014, en particulier dans le gros œuvre.

Au niveau France entière, les chefs d’entreprise sont sensiblement plus nombreux qu’en avril à indiquer une baisse de leur activité passée et prévue. Les perspectives générales, qui traduisent l’opinion des entrepreneurs sur l’évolution globale du secteur, se sont également dégradées.

Activité

Dans le gros œuvre, l'activité se redresse un peu au 2e trimestre 2014 en Midi-Pyrénées, grâce à un regain d’activité dans les travaux d’entretien et d’amélioration ainsi que dans la construction de bâtiments non résidentiels même si dans ce dernier secteur la reprise reste plus fragile. À l’inverse, le rythme des travaux fléchit dans la construction de logements neufs. Selon les entrepreneurs, la production dans le gros œuvre repartirait à la baisse au 3e trimestre.

Dans le second œuvre, l’activité se dégrade au 2e trimestre 2014, principalement dans la construction de logements neufs et dans les travaux d’entretien-amélioration des bâtiments existants. La construction de bâtiments non résidentiels semble elle repartir.  Selon les entrepreneurs, la production dans le second œuvre se stabiliserait au 3e trimestre.

Figure1 – Évolution de l'activité dans le bâtiment en Midi-Pyrénées

(soldes d'opinion, en %, CVS*)
Évolution de l'activité dans le bâtiment en Midi-Pyrénées
Activité passée Activité prévue (avancée de 3 mois) Moyenne 2004-2014 Activité passée
2006 jan 19 -7
avr 21 21 -7
juil 10 18 -7
oct 10 26 -7
2007 jan 9 17 -7
avr 7 6 -7
juil -5 13 -7
oct 15 18 -7
2008 jan 11 20 -7
avr 1 13 -7
juil -2 -19 -7
oct -17 0 -7
2009 jan -22 -35 -7
avr -32 -38 -7
juil -31 -28 -7
oct -25 -35 -7
2010 jan -34 -24 -7
avr -25 -17 -7
juil -26 -28 -7
oct -13 -16 -7
2011 jan -10 -1 -7
avr -2 -1 -7
juil 3 1 -7
oct -7 -3 -7
2012 jan -10 -16 -7
avr -21 -21 -7
juil -34 -19 -7
oct -47 -31 -7
2013 jan -28 -50 -7
avr -36 -28 -7
juil -26 -45 -7
oct -21 -31 -7
2014 jan -21 -15 -7
avr -32 -20 -7
juil -36 -22 -7
oct -27 -7
  • *CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure1 – Évolution de l'activité dans le bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure2 – Évolution de l'activité dans le gros oeuvre et le second œuvre en Midi-Pyrénées

(soldes d'opinion, en %, CVS*)
Évolution de l'activité dans le gros oeuvre et le second œuvre en Midi-Pyrénées
Activité passée dans le gros oeuvre (G.O.) Moyenne 2004-2014 G. O. Activité passée dans le second oeuvre (S.O.) Moyenne 2004-2014 S.O.
2006 jan 25 -13 14 -4
avr 30 -13 15 -4
juil 15 -13 10 -4
oct -1 -13 15 -4
2007 jan 6 -13 10 -4
avr -8 -13 14 -4
juil -14 -13 3 -4
oct 13 -13 16 -4
2008 jan 3 -13 15 -4
avr -12 -13 7 -4
juil -23 -13 12 -4
oct -31 -13 -9 -4
2009 jan -58 -13 -5 -4
avr -44 -13 -26 -4
juil -43 -13 -24 -4
oct -41 -13 -16 -4
2010 jan -48 -13 -28 -4
avr -28 -13 -25 -4
juil -20 -13 -28 -4
oct -25 -13 -5 -4
2011 jan 13 -13 -24 -4
avr 13 -13 -9 -4
juil 2 -13 3 -4
oct -6 -13 -5 -4
2012 jan -14 -13 -10 -4
avr -38 -13 -13 -4
juil -34 -13 -34 -4
oct -54 -13 -40 -4
2013 jan -47 -13 -22 -4
avr -46 -13 -32 -4
juil -39 -13 -21 -4
oct -28 -13 -15 -4
2014 jan -47 -13 -12 -4
avr -62 -13 -19 -4
juil -47 -13 -32 -4
  • *CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure2 – Évolution de l'activité dans le gros oeuvre et le second œuvre en Midi-Pyrénées

Figure3 – Opinion des chefs d'entreprise (soldes des réponses entre "amélioration" et "détérioration", en %, CVS*)

Opinion des chefs d'entreprise (soldes des réponses entre "amélioration" et "détérioration", en %, CVS*)
Tendance passée Moyenne** 2014 2013
juillet avril janvier octobre juillet
Activité - 7 - 36 - 32 - 21 - 21 - 26
Carnets de commandes - 24 - 55 - 61 - 52 - 55 - 59
Carnets : durée, en mois 5,9 5,1 5,3 5,2 5,3 5,1
Effectifs 1 - 32 - 15 - 14 - 15 - 15
Difficultés de recrutement 64 42 33 48 57 52
Trésorerie - 14 - 26 - 32 - 26 - 28 - 34
Délais de paiement 31 41 49 47 50 37
Tendance prévue dans les 3 prochains mois
Activité prévue - 6 - 27 - 22 - 20 - 15 - 31
Effectifs prévus 3 - 10 - 22 - 15 - 7 - 10
Prix prévus - 20 - 38 - 46 - 41 - 35 - 42
  • *CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • **Moyenne 2004-2014
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Carnets de commandes

L'opinion des entrepreneurs du bâtiment en Midi-Pyrénées sur leurs carnets de commandes reste dégradée en juillet 2014. Ces commandes représentent 5,1 mois de travail à temps plein des effectifs, contre 5,3 mois en avril 2014.

Dans le gros œuvre, les chefs d’entreprise jugent que leurs carnets de commandes se dégarnissent : ceux-ci permettent d’assurer 3,9 mois de travail à temps plein contre 5 mois en avril 2014.

Dans le second œuvre, les carnets de commandes se regarnissent très légèrement. Ces commandes permettent d'assurer 5,5 mois de travail à temps plein des effectifs, contre 5,4 mois en avril 2014.

Figure4 – Jugements sur les carnets de commandes dans le bâtiment en Midi-Pyrénées

(soldes d'opinion, en %, CVS*)
Jugements sur les carnets de commandes dans le bâtiment en Midi-Pyrénées
Gros œuvre Ensemble du bâtiment Second Œuvre Moyenne 2004-2014 Carnets de commandes - Ensemble
2006 jan 21 11 5 -24
avr 17 17 17 -24
juil 14 11 7 -24
oct -11 1 9 -24
2007 jan -13 -12 -12 -24
avr -5 -8 -10 -24
juil -10 4 11 -24
oct 16 8 4 -24
2008 jan -2 -1 -2 -24
avr -15 -12 -10 -24
juil -31 -13 -3 -24
oct -41 -38 -36 -24
2009 jan -52 -34 -26 -24
avr -61 -48 -40 -24
juil -61 -49 -43 -24
oct -61 -48 -40 -24
2010 jan -63 -50 -44 -24
avr -45 -46 -46 -24
juil -55 -53 -53 -24
oct -38 -43 -45 -24
2011 jan -21 -37 -45 -24
avr -18 -34 -40 -24
juil -20 -35 -42 -24
oct -35 -42 -46 -24
2012 jan -45 -45 -46 -24
avr -40 -44 -44 -24
juil -64 -49 -42 -24
oct -68 -66 -65 -24
2013 jan -71 -50 -42 -24
avr -76 -62 -55 -24
juil -65 -59 -57 -24
oct -68 -55 -51 -24
2014 jan -71 -52 -45 -24
avr -63 -61 -58 -24
juil -69 -55 -50 -24
  • *CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure4 – Jugements sur les carnets de commandes dans le bâtiment en Midi-Pyrénées

Effectifs

Les chefs d’entreprise du bâtiment indiquent une baisse sensible des effectifs au cours du 2e trimestre 2014 en Midi-Pyrénées, quel que soit le secteur. Le rythme des créations d’emplois se redresserait au cours du 3e trimestre. Dans ce contexte, les difficultés de recrutement sont peu présentes, en particulier dans le gros œuvre.

Figure5 – Évolution des effectifs et des difficultés de recrutement* dans le bâtiment en Midi-Pyrénées

(soldes d'opinion, en %, CVS*)
Évolution des effectifs et des difficultés de recrutement* dans le bâtiment en Midi-Pyrénées
Effectifs passés Effectifs prévus (avancés de 3 mois) Difficultés de recrutement* Moyenne 2004-2014 Effectifs passés
2006 jan 12 80 1
avr 18 8 80 1
juil 22 25 77 1
oct 14 18 84 1
2007 jan 14 14 81 1
avr 9 14 72 1
juil 8 14 86 1
oct 10 12 81 1
2008 jan 15 25 77 1
avr 21 27 75 1
juil 14 21 79 1
oct 13 16 70 1
2009 jan 2 -4 56 1
avr -8 -13 55 1
juil -12 -16 44 1
oct -11 -10 44 1
2010 jan -14 -8 50 1
avr -13 -7 52 1
juil -12 -2 49 1
oct -13 -7 53 1
2011 jan -6 1 61 1
avr -7 8 64 1
juil -5 -1 69 1
oct -1 8 65 1
2012 jan -8 3 63 1
avr -4 -8 58 1
juil -11 -1 55 1
oct -17 -16 49 1
2013 jan -19 -21 51 1
avr -19 -16 40 1
juil -15 -13 52 1
oct -15 -10 57 1
2014 jan -14 -7 48 1
avr -15 -15 33 1
juil -32 -22 42 1
oct -10
  • *Difficultés de recrutement en % d'entreprises concernées
  • **CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure5 – Évolution des effectifs et des difficultés de recrutement* dans le bâtiment en Midi-Pyrénées

Trésorerie - Délais de paiement

En juillet 2014, les chefs d’entreprise de Midi-Pyrénées indiquent une relative stabilité des délais de paiement, masquant un allongement dans le gros œuvre et un raccourcissement dans le second œuvre. La situation de trésorerie reste dégradée dans le gros œuvre mais s’améliore lentement dans le second œuvre. Les prix proposés pour acquérir des marchés évoluent également en sens inverse dans les deux secteurs : à la baisse dans le gros œuvre et à la hausse dans le second œuvre.

Figure6 – Trésorerie et délais de paiement dans le bâtiment en Midi-Pyrénées

(soldes d'opinion, en %, CVS*)
Trésorerie et délais de paiement dans le bâtiment en Midi-Pyrénées
Situation de trésorerie Délais de paiement Moyenne 2004-2014 Trésorerie
2006 jan 3 20 -14
avr 17 15 -14
juil 10 14 -14
oct 3 25 -14
2007 jan -1 20 -14
avr -5 25 -14
juil -7 24 -14
oct 8 24 -14
2008 jan -13 23 -14
avr -5 30 -14
juil -2 36 -14
oct -11 31 -14
2009 jan -8 30 -14
avr -20 37 -14
juil -24 35 -14
oct -11 38 -14
2010 jan -17 35 -14
avr -28 25 -14
juil -15 22 -14
oct -32 48 -14
2011 jan -24 37 -14
avr -14 29 -14
juil -16 28 -14
oct -24 34 -14
2012 jan -33 39 -14
avr -29 42 -14
juil -33 47 -14
oct -32 36 -14
2013 jan -31 43 -14
avr -42 62 -14
juil -34 37 -14
oct -28 50 -14
2014 jan -26 47 -14
avr -32 49 -14
juil -26 41 -14
  • *CVS : série corrigée des variations saisonnières
  • Source : Insee, enquête de conjoncture trimestrielle dans l'industrie du bâtiment en Midi-Pyrénées

Figure6 – Trésorerie et délais de paiement dans le bâtiment en Midi-Pyrénées