En 2013, près de 60 000 bébés sont nés en Paca

Auteur : Claire Joutard

Au 1er janvier 2013, la population de Provence-Alpes-Côte d’Azur est estimée à 4 937 445 personnes. Elle augmente de 0,4 % par an sur la période 2006-2013, contre + 0,5 % au niveau national. En 2013, le solde naturel régional s'établit à 12 400 personnes, la baisse du nombre de naissances étant en partie compensée par celle des décès. Comme au niveau national, le nombre de naissances diminue en 2013. Dans la région, 59 500 bébés ont vu le jour en 2013.

Insee Flash Provence-Alpes-Côte d'Azur
No 1
Paru le : 18/09/2014

Au 1er janvier 2013, la population de Provence-Alpes-Côte d’Azur est estimée à 4 937 445 personnes, soit 7,5 % de la population française (figure 1). Elle augmente de 0,4 % par an sur la période 2006-2013, contre + 0,5 % par an en France métropolitaine sur la même période. La contribution du solde naturel (excédent des naissances sur les décès) est relativement stable, entre + 0,2 % et + 0,3 % par an depuis 1982.

Figure_1 – La population de Provence-Alpes-Côte d'Azur est estimée à 4 937 445 personnes au 1er janvier 2013 - Population de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et ses départements

en nombre
La population de Provence-Alpes-Côte d'Azur est estimée à 4 937 445 personnes au 1er janvier 2013 - Population de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et ses départements
1999 (1) 2011 2012* 2013*
Alpes-de-Haute-Provence 139 515 160 959 161 958 162 923
Hautes-Alpes 121 338 138 605 140 028 141 417
Alpes-Maritimes 1 010 644 1 081 244 1 080 367 1 078 874
Bouches-du-Rhône 1 833 982 1 975 896 1 979 325 1 982 423
Var 897 585 1 012 735 1 016 530 1 019 910
Vaucluse 499 321 546 630 549 370 551 898
Provence-Alpes-Côte d'Azur 4 502 385 4 916 069 4 927 578 4 937 445
France 60 122 665 64 933 400 65 251 737 65 542 916
  • (1) données du recensement 1999 rétropolées au 1er janvier.
  • * données provisoires
  • Source : Insee, état civil (données domiciliées), estimations de population.

En 2013, le solde naturel de Paca s’établit à 12 400 personnes, la baisse du nombre de naissances étant en partie compensée par celle des décès (figure 2). Les Bouches-du-Rhône, qui représentent 40 % de la population régionale, concentrent 75 % de l’excédent naturel régional. Le solde naturel de ce département augmente légèrement en 2013, ainsi que celui des Alpes-Maritimes. À l’inverse, il chute dans le Var pour la 2e année consécutive.

Figure_2 – En 2013, l'excédent naturel reste quasiment stable en Provence-Alpes-Côte d'Azur - Naissances, décès et solde naturel par département de Provence-Alpes-Côte d'Azur

En 2013, l'excédent naturel reste quasiment stable en Provence-Alpes-Côte d'Azur - Naissances, décès et solde naturel par département de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Naissances Décès Solde naturel (naissances - décès)
2013* Moyenne 1999-2012 Évolution 2013*/2012 en % 2013* Moyenne 1999-2012 Écart à la moyenne en 2013* Évolution 2013*/2012 en % 2013* Moyenne 1999-2012 Évolution 2013*/2012 en nombre
Alpes-de-Haute-Provence 1 601 1 536 2,6 1 674 1 584 90 0,0 - 73 - 48 40
Hautes-Alpes 1 394 1 439 - 3,3 1 264 1 223 41 - 3,4 130 216 - 3
Alpes-Maritimes 12 099 11 648 0,1 11 121 11 176 - 55 - 2,2 978 473 265
Bouches-du-Rhône 26 393 24 836 0,2 17 054 16 550 504 - 1,1 9 339 8 286 251
Var 10 891 10 779 - 3,1 10 921 10 101 820 - 0,2 - 30 678 - 322
Vaucluse 7 099 6 686 - 0,1 5 066 4 793 273 - 0,5 2 033 1 893 20
Provence-Alpes-Côte d'Azur 59 477 56 924 - 0,5 47 100 45 427 1 673 - 1,1 12 377 11 497 251
France métropolitaine 778 500 779 223 - 1,3 570 100 533 646 36 454 0,4 208 400 245 577 - 12 270
  • * données provisoires en 2013
  • Source : Insee, état civil, données au 31 décembre

En 2013, le nombre de naissances (59 500 bébés) diminue dans la région comme au niveau national (respectivement – 0,5 % et – 1,1 %). Toutefois, depuis 2006, il progresse sensiblement en Paca, alors qu’il diminue légèrement au niveau national (figure  3). Sur l’ensemble de la France métropolitaine, près de 780 000 nouveaux-nés ont vu le jour en 2013.

Au sein de la région, la baisse du nombre de naissances concerne notamment le Var et les Hautes-Alpes (respectivement – 3,1 % et – 3,3 %). À l’inverse, il augmente légèrement dans les Bouches-du-Rhône et les Alpes-Maritimes, qui concentrent respectivement 45 % et 20 % des naissances. Le département des Alpes-de-Haute-Provence enregistre également une hausse des naissances pour la 3e année consécutive et atteint son niveau le plus élevé depuis 1999 (1 600 bébés en 2013).

Figure 3 – Le nombre de naissances diminue en 2013, en Provence-Alpes-Côte d'Azur comme au niveau national - Évolution du nombre de naissances en Paca et en France métropolitaine

en milliers
Le nombre de naissances diminue en 2013, en Provence-Alpes-Côte d'Azur comme au niveau national - Évolution du nombre de naissances en Paca et en France métropolitaine
Provence-Alpes-Côte d'Azur Moyenne 1999-2012 en Paca France métropolitaine
1999 53,433 56,924 744,791
2000 54,808 56,924 774,782
2001 55,561 56,924 770,945
2002 55,158 56,924 761,630
2003 54,855 56,924 761,464
2004 55,746 56,924 767,816
2005 56,205 56,924 774,355
2006 57,816 56,924 796,896
2007 57,408 56,924 785,985
2008 58,828 56,924 796,044
2009 58,491 56,924 793,420
2010 59,826 56,924 801,043
2011 59,040 56,924 791,351
2012 59,764 56,924 788,603
2013* 59,477 56,924 778,500
  • * Données provisoires.
  • Source : Insee, état civil, données au 31 décembre

Figure 3 – Le nombre de naissances diminue en 2013, en Provence-Alpes-Côte d'Azur comme au niveau national - Évolution du nombre de naissances en Paca et en France métropolitaine

En 2013, 47 000 décès ont été enregistrés en Provence-Alpes-Côte d’Azur, soit une baisse de – 1,1 % par rapport à 2012. Le nombre de décès reste néanmoins élevé, quasiment au même niveau qu’en 2003, année marquée par un été caniculaire. Ce résultat s’explique par l’arrivée de générations nombreuses aux âges où les taux de mortalité sont plus élevés. Au niveau national, le nombre de décès augmente sensiblement en 2013 (+ 0,4 % par rapport à 2012).

Au sein de la région, le nombre de décès diminue dans tous les départements, à l’exception des Alpes-de-Haute-Provence dans lequel il se stabilise. La baisse est notamment supérieure à la moyenne régionale dans les Hautes-Alpes (– 3,4 %) et les Alpes-Maritimes (– 2,2 %). Dans les Bouches-du-Rhône, département qui concentre 36 % des décès, elle est de même ampleur (– 1,1 %). 

Sources

- L’estimation de la population régionale au 1er janvier 2012 et au 1er janvier 2013 est fondée sur la population municipale légale au 1er janvier 2011 (source : recensement de la population), les données d’état civil et une estimation du solde migratoire pour 2011 et 2012.

- Pour les naissances et les décès, l’Insee réalise une exploitation statistique des données recueillies par les mairies sur les bulletins d’état civil. Sont considérés ici les naissances et les décès domiciliés (comptabilisés respectivement au lieu de domicile de la mère et au lieu de domicile du décédé). Le nombre de naissances correspond au nombre total d’enfants nés vivants au cours de l’année civile.

- Les données de ce document relatives aux naissances et aux décès sont provisoires au niveau régional pour l’année 2013.