La fréquentation hôtelière du mois de mai 2014 : début de saison contraint

Isabelle Dioum - Insee

Après un bon mois de mai en début de saison 2013, l’activité hôtelière du mois de mai 2014 marque le pas. Si les conditions climatiques sont plus propices à la venue de touristes que celles de l’an passé, le calendrier leur est moins favorable. La fréquentation hôtelière est, ainsi, en baisse, au niveau national comme pour la région Languedoc-Roussillon. Les clientèles françaises et étrangères participent conjointement au repli de la fréquentation hôtelière impactant principalement les zones urbaines.

Durant le mois de mai 2014, les températures restent conformes à la normale pour la région Languedoc-Roussillon. Même entrecoupé d’épisodes pluvieux, le mois de mai est globalement ensoleillé.

Par contre, le calendrier est moins favorable cette année. En 2013, les jours fériés de Pentecôte se cumulaient aux jours fériés de l’Ascension, du 1er et du 8 mai. Pour l’année 2014, la fête de la Pentecôte a été célébrée au cours du mois de juin. Le mois de mai 2013 compte, ainsi, 5 jours fériés contre 3 jours en mai 2014. Ainsi, malgré une bonne fréquentation à l’entame du dernier week-end de mai 2014, sur l’ensemble du mois, le taux d’occupation moyen 2014 s’établit à 52,6 % contre 53,9 % en mai 2013 (figure 2).

Au cours du mois de mai 2014, près de 698 000 nuitées sont enregistrées dans les hôtels du Languedoc-Roussillon selon des chiffres encore provisoires. La fréquentation est en baisse de – 5,5 % par rapport à mai 2013 soit 40 500 nuitées de moins (figure 1 et figure 3).

Figure_1 – Principaux indicateurs en Languedoc-Roussillon - mai 2014

Principaux indicateurs en Languedoc-Roussillon - mai 2014
Nuitées (en milliers) 697,5
Evolution mai 2014/mai 2013 (en %) -5,5
Arrivées (en milliers) 410,3
Evolution mai 2014/mai 2013 (en %) -3,5
Taux d'occupation (%) 52,6
Evolution mai 2014/mai 2013 (en points) -1,3
Durée de séjour (en jours) 1,7
Evolution mai 2014/mai 2013 (en différence de jour) 0,0
Part de la clientèle d'affaires (en %) 40,0
Evolution mai 2014/mai 2013 (en points) -1,9
Indicateur de remplissage (en nbre de personnes) 1,6
  • Sources : INSEE - DGCIS - partenaires régionaux du tourisme

À l’exception des régions Nord-Pas de Calais, Provence-Alpes-Côte d'Azur et Champagne-Ardenne, l’ensemble des régions sont concernés par la diminution de la fréquentation. En moyenne nationale, le nombre de nuitées recule de – 4,3 % entre mai 2013 et mai 2014. Au niveau régional, la clientèle française est en baisse de – 6,4 % soit 37 800 nuitées de moins que l’an passé. Pour le Gard et l’Hérault, et dans une moindre mesure pour l’Aude et les Pyrénées-Orientales, le repli de la clientèle française est à l’origine de la baisse de fréquentation. A contresens des mouvements de baisse qui affectent l’ensemble des départements, la Lozère maintient son niveau de fréquentation grâce à la clientèle française.

Le recul de fréquentation de la clientèle française est accentué par celui des clientèles étrangères, elles aussi en retrait, avec – 1,8 % de nuitées par rapport au mois de mai 2013. Seul l’Hérault accueille des nuitées étrangères supplémentaires et confirme son attractivité auprès de cette clientèle.

Cette baisse de fréquentation étrangère est principalement imputable à une moindre fréquentation des clientèles en provenance d’Allemagne et des autres pays européens (figure 6). L’ampleur de la baisse est limitée par le surplus de nuitées espagnoles, américaines et africaines, pour les plus fortes contributions. La présence toujours plus importante de la clientèle espagnole suit la tendance d’un retournement à la hausse, amorcé en 2011.

La baisse de fréquentation se réalise principalement au sein des grandes unités urbaines quelque soit le département considéré. L’espace urbain enregistre ainsi une baisse de – 8,5 % de nuitées dont 19 300 nuitées d’affaires et 14 500 nuitées de loisirs (figure 5).

Figure_2 – Taux d'occupation journaliers en mai en Languedoc-Roussillon

en %
Taux d'occupation journaliers en mai en Languedoc-Roussillon
mai-14 mai-13
jeudi 51,3 44,7
vendredi 59,9 45,0
samedi 59,3 52,8
dimanche 33,1 34,8
lundi 46,2 45,2
mardi 48,4 48,1
mercredi 41,5 77,6
jeudi 51,0 77,3
vendredi 59,6 78,4
samedi 58,0 69,1
dimanche 30,1 36,4
lundi 49,2 52,1
mardi 59,3 56,3
mercredi 60,5 55,0
jeudi 57,7 54,8
vendredi 45,5 49,6
samedi 53,9 69,4
dimanche 31,1 63,0
lundi 50,4 39,4
mardi 59,9 56,3
mercredi 61,1 57,9
jeudi 57,6 56,3
vendredi 49,0 46,8
samedi 50,8 51,8
dimanche 34,6 34,8
lundi 50,5 54,4
mardi 52,6 59,1
mercredi 45,6 61,4
jeudi 66,6 57,7
vendredi 77,8 51,5
samedi 77,8 64,0
  • Note : en 2014 le jeudi est le 1er jour du mois de mai, pour la série 2013 le jeudi correspond au 02 mai
  • Sources : INSEE - DGCIS - partenaires régionaux du tourisme

Figure_2 – Taux d'occupation journaliers en mai en Languedoc-Roussillon

Figure_3 – Nuitées en Languedoc-Roussillon

Unité : en milliers
Nuitées en Languedoc-Roussillon
Languedoc-Roussillon
mai-11 650
juin-11 824
juil-11 1 126
août-11 1 247
sept-11 811
mai-12 701
juin-12 780
juil-12 1 065
août-12 1 266
sept-12 804
mai-13 732
juin-13 792
juil-13 1 037
août-13 1 291
sept-13 776
mai-14 697
juin-14
juil-14
août-14
sept-14
  • Sources : INSEE - DGCIS - partenaires régionaux du tourisme

Figure_3 – Nuitées en Languedoc-Roussillon

Figure_4 – Espaces touristiques en Languedoc-Roussillon

  • Sources : Insee - DGCIS - partenaires régionaux du tourisme - © IGN - Insee 2014

Figure_5 – Indicateurs de fréquentation par départements et zones touristiques

Indicateurs de fréquentation par départements et zones touristiques
Nuitées Taux d'occupation moyen Part des nuitées effectuées par une clientèle étrangère %
Nombre (en milliers) % Evolution mai 2014/ mai 2013 (en %) % Evolution mai 2014/ mai 2013 (en point)
Languedoc Roussillon 697,5 100 -5,5 52,6 -1,3 20,9
Par zone
Espace rural 40,9 5,9 -14,9 45,5 -2,5 24,4
Grandes UU hors littoral 365,1 52,3 -8,5 57,8 -3,0 28,1
Littoral 184,0 26,4 1,0 53,6 2,7 13,1
Massif non ski 96,4 13,8 -1,3 40,7 -2,4 9,0
Massif ski 11,2 1,6 -1,9 35,3 2,1 4,4
Par département
Aude 97,0 13,9 -7,7 53,2 -1,2 34,6
Gard 130,7 18,7 -11,9 53,3 -3,9 24,2
Hérault 292,5 41,9 -2,9 58,9 1,1 19,9
Lozère 46,5 6,7 1,1 41,6 -3,4 6,4
Pyrénées Orientales 130,8 18,8 -4,6 44,2 -2,5 15,0
France métropolitaine 18 250,0 /// -4,3 60,6 -1,3 37,9
  • Sources : INSEE - DGCIS - partenaires régionaux du tourisme

Figure_6 – Répartition et évolution des nuitées étrangères consommées en Languedoc-Roussillon en mai 2014

Répartition et évolution des nuitées étrangères consommées en Languedoc-Roussillon en mai 2014
nuitées (en %)
Allemagne (-15 %) 12%
Belgique (+2,4 %) 6%
Espagne (+18,2 %) 11%
Italie (+2,3 %) 6%
Pays-Bas (-15,7 %) 3%
Royaume-Uni (+1,5 %) 19%
Suisse (-6,7 %) 9%
Reste de l'Europe(-34,6 %) 7%
Etats-Unis (+13,2 %) 10%
Reste du monde(+11,9 %) 16%
  • Note de lecture : le nombre de nuitées imputable à la clientèle en provenance du Royaume Uni est en hausse de + 1,5 % entre mai 2013 et mai 2014. Cette clientèle représente 19 % des nuitées étrangères consommées en Languedoc-Roussillon.
  • Sources : INSEE - DGCIS - partenaires régionaux du tourisme

Figure_6 – Répartition et évolution des nuitées étrangères consommées en Languedoc-Roussillon en mai 2014

Définitions

Nuitées : Nombre de personnes arrivées multiplié par le nombre de nuits passées dans le mois. Cet indicateur reflète davantage l'activité économique de l'hôtellerie que le nombre d'arrivées.

Taux d'occupation : Rapport du nombre de chambres occupées au nombre de chambres effectivement disponibles.

Indicateur de remplissage : Nombre moyen de personnes par chambre occupée. Se calcule en rapportant la somme des nuitées de chaque jour au nombre de chambres occupées.