Nouvelle baisse de l’emploi salarié au 3e trimestre 2014

Isabelle Pertile

Au 3e trimestre 2014, l’emploi salarié baisse à nouveau (- 0,3 %) dans les secteurs marchands non agricoles de Midi-Pyrénées, après un recul le trimestre précédent. Sur l’ensemble de la France métropolitaine, le repli est un peu plus prononcé (- 0,4 %). Sur un an, la baisse de l’emploi est aussi un peu moins forte au niveau régional (- 0,2 %) qu’au niveau national (- 0,4 %).

L’industrie reste stable

Au 3e trimestre 2014, l’emploi régresse dans quasiment tous les secteurs. La construction continue de perdre des emplois (- 0,7 %, soit une perte de 460 emplois). L’intérim diminue de 0,4 %. Le tertiaire marchand hors intérim fléchit de 0,3 %, en raison de pertes nettes d’emplois dans les activités immobilières (- 1,2 %), le commerce (- 0,7 %) et les services aux entreprises (- 0,4 %). À l’inverse, le nombre de salariés augmente faiblement dans les secteurs de l’hébergement-restauration, de l’information-communication et des activités financières et d’assurance. L’industrie de son côté affiche une stabilité grâce à des créations nettes d’emplois dans l’agroalimentaire et dans le secteur regroupant les industries extractives et l’énergie ; ces créations compensant la baisse observée dans la fabrication d’équipements électriques et électroniques.

figure_1 – Évolution de l'emploi salarié marchand par secteur en Midi-Pyrénées

(en indice base 100 au 1er trimestre 2008)
Évolution de l'emploi salarié marchand par secteur en Midi-Pyrénées
Industrie Construction Commerce Services marchands hors intérim
2008T1 100 100 100 100
2008T2 99,5 100,3 99,9 100,2
2008T3 99,1 99,5 99,4 99,8
2008T4 98,9 99,7 99,3 100,4
2009T1 97,8 98,2 99,0 100,5
2009T2 97,0 97,3 98,9 100,4
2009T3 96,5 97,0 98,9 100,5
2009T4 95,6 97,0 99,5 101,2
2010T1 95,3 96,3 99,4 101,7
2010T2 94,7 96,3 99,7 101,8
2010T3 94,2 96,2 100,0 102,7
2010T4 94,0 95,8 100,1 103,1
2011T1 94,0 96,3 100,2 103,4
2011T2 94,3 96,4 100,6 104,7
2011T3 95,0 95,8 100,2 105,0
2011T4 95,2 95,8 100,0 105,3
2012T1 96,0 95,1 100,2 105,9
2012T2 96,2 94,3 100,3 106,2
2012T3 96,7 93,7 100,3 106,8
2012T4 96,9 92,7 99,5 106,9
2013T1 97,1 91,6 99,5 107,4
2013T2 96,8 90,9 98,9 107,2
2013T3 97,0 90,4 99,0 107,2
2013T4 97,0 89,5 99,2 107,6
2014T1 97,3 89,0 98,9 108,0
2014T2 97,6 88,2 99,1 107,5
2014T3 97,6 87,5 98,5 107,3
  • Champ : emploi salarié dans les secteurs essentiellement marchands (hors agriculture, hors salariés des particuliers employeurs) ; données corrigées des valeurs saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi

figure_1 – Évolution de l'emploi salarié marchand par secteur en Midi-Pyrénées

figure_2 – Évolution de l'emploi salarié dans l'intérim en Midi-Pyrénées

(en indice base 100 au 1er trimestre 2008)
Évolution de l'emploi salarié dans l'intérim en Midi-Pyrénées
2008T1 100,0
2008T2 95,2
2008T3 97,1
2008T4 90,3
2009T1 80,1
2009T2 80,9
2009T3 83,7
2009T4 86,5
2010T1 88,1
2010T2 91,5
2010T3 91,1
2010T4 96,1
2011T1 99,9
2011T2 103,8
2011T3 104,3
2011T4 98,0
2012T1 99,1
2012T2 96,1
2012T3 93,2
2012T4 91,2
2013T1 94,4
2013T2 91,2
2013T3 92,6
2013T4 95,5
2014T1 90,1
2014T2 88,2
2014T3 90,0
  • Champ : emploi salarié dans les secteurs essentiellement marchands (hors agriculture, hors salariés des particuliers employeurs) ; données corrigées des valeurs saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi

figure_2 – Évolution de l'emploi salarié dans l'intérim en Midi-Pyrénées

figure_3 – Emploi salarié régional par secteur d'activité (en niveau et en évolution, données CVS)

En niveau et en évolution (données CVS*)
Emploi salarié régional par secteur d'activité (en niveau et en évolution, données CVS)
Niveau Évolution (en %)
3° trimestre 2014 sur un trimestre sur un an**
Industrie 147 701 0,0 0,6
Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac 24 748 0,3 1,3
Industries extractives, énergie, eau, gestion des déchets et dépollution 17 174 0,5 0,8
Fabrication d'équipements électriques, électroniques, informatiques ; fabrication de machines 15 531 -0,8 -0,2
Fabrication de matériels de transport 40 073 -0,2 0,7
Fabrication autres produits industriels 50 175 0,0 0,3
Construction 61 423 -0,7 -3,2
Tertiaire marchand hors Intérim 427 965 -0,3 -0,1
Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles 126 011 -0,7 -0,6
Transports et entreposage 53 085 -0,2 -0,5
Hébergement et restauration 35 839 0,1 -0,4
Information et communication 30 910 0,3 0,6
Activités financières et d'assurance 29 037 0,4 0,1
Activités immobilières 7 754 -1,2 -0,1
Activités scientifiques et techniques ; services administratifs et de soutien 108 769 -0,4 0,5
Autres activités de services 36 560 0,0 -0,1
Intérim 22 795 -0,4 -0,5
Midi-Pyrénées 659 884 -0,3 -0,2
France (en milliers) 15 432 -0,4 -0,4
  • Emploi en fin de trimestre, niveau en milliers et évolutions en pourcent (données corrigées des variations saisonnières)
  • ** Évolution en glissement annuel (par rapport au même trimestre de l'année précédente)
  • Champ : Midi-Pyrénées, emploi salarié dans les secteurs essentiellement marchands. (hors agriculture, hors des salariés des particuliers employeurs)
  • Source : Insee, estimations d'emploi.

Repli de l’emploi en Haute-Garonne

Au 3e trimestre 2014, l’emploi salarié marchand baisse légèrement en Haute-Garonne (- 0,2 %) malgré une reprise de l’intérim (+ 2,1 %) et une légère hausse dans la construction (+ 0,1 %). L’industrie fléchit de 0,3 % en raison d’un repli dans la fabrication d’équipements électriques et électroniques et de matériels de transport. En revanche, l’agroalimentaire progresse de 0,7 %. Le tertiaire hors intérim recule de 0,3 % (soit 700 emplois en moins). Ce retrait concerne plus particulièrement le commerce (- 0,6 %) et les services aux entreprises (- 0,5 %).

figure_4 – Évolution de l'emploi salarié haut-garonnais par secteur

(en indice base 100 au 1er trimestre 2008)
Évolution de l'emploi salarié haut-garonnais par secteur
Industrie Construction Commerce Services marchands hors intérim Intérim
2008T1 100 100 100 100 100
2008T2 99,6 101,2 100,0 100,6 95,2
2008T3 98,8 99,0 99,2 100,0 97,1
2008T4 98,5 100,4 99,2 100,8 90,3
2009T1 97,8 98,4 98,8 101,0 80,1
2009T2 97,1 97,4 98,5 101,4 80,9
2009T3 97,1 97,4 98,7 101,6 83,7
2009T4 96,6 97,7 99,0 102,1 86,5
2010T1 96,0 96,4 99,3 102,4 88,1
2010T2 95,6 96,7 99,8 102,9 91,5
2010T3 94,9 97,1 99,9 104,1 91,1
2010T4 94,6 97,0 99,9 104,8 96,1
2011T1 94,7 97,8 99,7 105,2 99,9
2011T2 95,0 97,8 100,1 106,6 103,8
2011T3 96,2 97,4 99,7 107,3 104,3
2011T4 97,0 98,0 99,8 108,1 98,0
2012T1 98,2 97,6 100,0 109,0 99,1
2012T2 98,9 96,8 100,0 109,3 96,1
2012T3 99,7 96,8 100,3 110,1 93,2
2012T4 100,4 95,6 99,3 110,6 91,2
2013T1 101,0 94,4 99,7 111,0 94,4
2013T2 101,1 94,4 99,4 111,4 91,2
2013T3 101,4 93,2 99,6 111,4 92,6
2013T4 101,7 92,5 99,6 111,8 95,5
2014T1 102,3 92,1 99,5 112,7 90,1
2014T2 102,5 91,4 99,7 112,4 88,2
2014T3 102,3 91,5 99,1 112,2 90,0
  • Champ : emploi salarié dans les secteurs essentiellement marchands (hors agriculture, hors salariés des particuliers employeurs) ; données corrigées des valeurs saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi

figure_4 – Évolution de l'emploi salarié haut-garonnais par secteur

figure_5 – Évolutions départementales

(en indice base 100 au 1er trimestre 2008)
Évolutions départementales
Aveyron Ariège Gers Hautes-Pyrénées
2008T1 100 100 100,0 100,0
2008T2 100,1 98,2 99,7 97,7
2008T3 100,3 97,8 99,0 97,6
2008T4 99,8 97,4 98,1 96,6
2009T1 99,3 95,2 96,8 95,6
2009T2 98,9 94,0 96,7 94,5
2009T3 98,4 93,4 96,6 94,3
2009T4 98,2 93,9 97,3 93,7
2010T1 98,3 93,4 97,2 94,6
2010T2 98,3 93,1 96,4 93,8
2010T3 98,9 93,2 96,8 93,8
2010T4 98,8 93,2 97,5 94,3
2011T1 99,9 93,3 97,6 93,2
2011T2 99,6 93,8 98,0 94,0
2011T3 99,3 93,2 99,7 94,2
2011T4 98,8 92,2 97,7 92,7
2012T1 98,3 92,1 98,4 92,6
2012T2 97,9 91,6 98,3 93,0
2012T3 97,2 91,5 97,5 92,7
2012T4 97,0 90,8 97,0 92,1
2013T1 96,7 90,5 97,8 93,3
2013T2 96,3 89,3 97,1 90,8
2013T3 95,9 89,3 97,5 90,8
2013T4 96,3 89,5 97,9 90,9
2014T1 96,1 90,7 97,0 90,1
2014T2 96,1 90,2 96,4 89,2
2014T3 95,9 90,0 94,6 88,7
  • Champ : emploi salarié dans les secteurs essentiellement marchands (hors agriculture) ; données corrigées des valeurs saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi

figure_5 – Évolutions départementales

figure_6 – Évolutions départementales

(en indice base 100 au 1er trimestre 2008)
Évolutions départementales
Lot Haute-Garonne Tarn Tarn-et-Garonne
2008T1 100 100 100,0 100,0
2008T2 98,3 100,1 99,3 99,9
2008T3 97,7 99,4 99,9 99,3
2008T4 97,8 99,6 99,4 98,8
2009T1 96,4 98,9 98,8 97,6
2009T2 95,1 98,9 98,4 98,2
2009T3 95,2 99,1 97,9 97,1
2009T4 95,2 99,4 98,1 98,8
2010T1 96,4 99,5 98,3 98,0
2010T2 96,7 99,8 97,5 97,8
2010T3 96,9 100,3 97,5 98,4
2010T4 96,5 100,8 98,0 98,9
2011T1 96,8 101,2 98,2 99,8
2011T2 97,4 102,2 99,8 101,4
2011T3 97,8 102,7 99,0 100,3
2011T4 97,1 103,1 98,5 99,9
2012T1 96,6 103,8 98,7 100,7
2012T2 96,8 103,9 98,8 100,5
2012T3 96,1 104,4 98,6 101,1
2012T4 96,3 104,4 97,8 99,9
2013T1 96,0 104,8 97,3 99,5
2013T2 95,9 104,9 96,6 97,9
2013T3 95,9 104,9 97,0 98,7
2013T4 95,8 105,2 96,9 99,1
2014T1 96,1 105,5 97,0 97,9
2014T2 96,5 105,3 96,0 98,8
2014T3 95,8 105,1 95,7 99,2
  • Champ : emploi salarié dans les secteurs essentiellement marchands (hors agriculture) ; données corrigées des valeurs saisonnières
  • Source : Insee, estimations d'emploi

figure_6 – Évolutions départementales

L’emploi salarié en hausse en Tarn-et-Garonne

Le Tarn-et-Garonne est le seul département de Midi-Pyrénées où l’emploi salarié marchand progresse au 3e trimestre 2014 (+ 0,5 %). Ailleurs, l’emploi salarié baisse plus ou moins fortement, de - 1,9 % dans le Gers à - 0,2 % en Ariège et en Haute-Garonne. L’emploi industriel est en recul dans les Hautes-Pyrénées (- 0,8 %), la Haute-Garonne (- 0,3 %) et le Tarn (- 0,1 %). En ce qui concerne la construction, seule la Haute-Garonne parvient à créer quelques emplois supplémentaires. Dans le commerce, seules les Hautes-Pyrénées affichent une stabilité, tous les autres départements perdent des emplois. Les services marchands hors intérim soutiennent l’emploi en Ariège, dans le Lot, les Hautes-Pyrénées et le Tarn-et-Garonne. L’emploi intérimaire est en baisse sensible en Ariège, dans le Gers et le Lot. Il fléchit plus modérément dans les Hautes-Pyrénées, l’Aveyron et le Tarn. L’intérim progresse en Haute-Garonne et surtout en Tarn-et-Garonne.

figure_7 – Emploi salarié régional par département en fin de trimestre

En niveau et en évolution (données CVS*)
Emploi salarié régional par département en fin de trimestre
Niveau Évolution en %
Total Industrie Construction Tertiaire Intérim
3° trimestre 2014 sur un trim. sur un an** sur un trim. sur un an** sur un trim. sur un an** sur un trim. sur un an** sur un trim. sur un an**
Ariège 23 395 -0,2 0,7 0,8 -0,5 -2,1 -5,1 0,4 2,2 -11,4 10,3
Aveyron 52 978 -0,3 0,0 0,5 0,8 -2,0 -4,3 -0,3 -0,1 -0,4 15,1
Haute-Garonne 377 566 -0,2 0,2 -0,3 0,9 0,1 -1,9 -0,3 0,4 2,1 -2,8
Gers 29 062 -1,9 -3,0 0,0 -2,1 -2,4 -5,4 -1,8 -2,0 -12,8 -16,9
Lot 30 286 -0,7 -0,1 0,4 2,5 -1,8 -4,1 -0,3 -1,4 -12,5 14,3
Hautes-Pyrénées 42 070 -0,5 -2,3 -0,8 0,5 -1,6 -3,0 0,2 -2,6 -6,2 -10,6
Tarn 63 956 -0,3 -1,3 -0,1 -0,1 -0,5 -6,5 -0,3 -0,4 -0,4 -8,6
Tarn-et-Garonne 40 571 0,5 0,5 1,2 -0,1 -1,4 -4,0 -0,1 -0,2 9,8 32,6
Midi-Pyrénées 659 884 -0,3 -0,2 0,0 0,6 -0,7 -3,2 -0,3 -0,1 -0,4 -0,5
  • Emploi en fin de trimestre, niveau en milliers et évolutions en pourcent (données corrigées des variations saisonnières)
  • ** Évolution en glissement annuel (par rapport au même trimestre de l'année précédente)
  • Champ : Midi-Pyrénées, emploi salarié dans les secteurs essentiellement marchands. (hors agriculture, hors salariés des particuliers employeurs)
  • Source : Insee, estimations d'emploi.

Sources

sur insee.fr, rubrique Publications et services/Collections nationales/Insee conjoncture/Emploi et marché du

travail/Emploi salarié (la note méthodologique simplifiée à télécharger).

www.insee.fr/fr/indicateurs/ind30/Emploi_m.pdf

Pour en savoir plus

www.insee.fr/mp rubrique Tableau de bord de la conjoncture