Marges commerciales (Enquête sur les)

Sources
Dernière mise à jour le : 26/04/2016

Présentation de l'opération

Organisme producteur :

Insee. Direction des statistiques d'entreprises (DSE)

Type d'opération :

Enquête

Objectifs :

La marge commerciale brute, qui mesure l'excédent dégagé par l'activité commerciale (ventes de marchandises nettes des coûts d'achat), intervient dans le calcul du produit intérieur brut (PIB). Par produit, la marge commerciale brute figure dans les équilibres ressources-emplois (ERE) de la comptabilité nationale.

L'objectif de l'enquête sur les marges commerciales est de recueillir la répartition en 2012 de la marge commerciale des entreprises par produit, à un niveau d'agrégation suffisamment fin pour reconstituer les marges par produits des ERE.

L'enquête prend la forme d'un volet complémentaire à l'exercice 2012 de l'enquête sectorielle annuelle (ESA 2012), sur un nombre limité de secteurs d'activités du commerce définis en fonction de deux critères : leur poids dans la marge commerciale totale et le degré de dispersion de leurs ventes entre différents produits.

Thèmes abordés :

Les entreprises interrogées sont tenues de renseigner la marge commerciale totale réalisée sur l'exercice comptable 2012, puis de ventiler ce montant par produit (la nomenclature de produit utilisée dans le questionnaire étant la même que celle utilisée dans le questionnaire de l'ESA).

Champ de l'opération

Champ géographique :

France entière

Champ(s) statistique(s) couvert(s) :

Le champ statistique couvre les secteurs suivants de la NAF rév. 2 :

- supermarchés (sous-classe 47.11D) ;
- hypermarchés (sous-classe 47.11F) ;
- grandes surfaces de bricolage (sous-classe 47.52B) ;
- commerce de détail de meubles (sous-classe 47.59A) ;
- vente à distance sur catalogue général (sous-classe 47.91A).

Aucun critère de taille n'intervient dans la définition du champ de l'enquête.

Caractéristiques techniques

Unité statistique enquêtée :

Unité légale

Périodicité de l'opération :

Enquête apériodique

Période et mode de collecte :

La collecte s'est déroulée entre février et septembre 2013, simultanément à celle de l'ESA 2012.

Le questionnaire papier de l'enquête sur les marges commerciales a été envoyé aux entreprises dans le même courrier que celui contenant le questionnaire de l'ESA 2012.

Les unités interrogées avaient également la possibilité de répondre par internet à l'aide d'un questionnaire téléchargeable à remplir puis à déposer sur le portail sécurisé de réponses aux enquêtes entreprises de l'Insee.

Historique :

Enquête nouvelle

Plan de sondage :

La base de sondage et l'échantillon de l'enquête sont des sous-ensembles de ceux de l'ESA 2012, et le plan de sondage de l'enquête sur les marges commerciales est donc issu de celui de l'ESA 2012, ce dernier reposant sur un sondage stratifié selon des classes de tailles croisées avec les secteurs d'activité.

L'échantillon de l'enquête sur les marges commerciales, de taille d'environ 4 000 unités, est donc constitué des unités légales appartenant à l'échantillon de l'ESA 2012 dont l'activité principale correspondait à l'une des cinq sous-classes listées dans la section " Champ statistique couvert".

Méthodologie :

Les données sont contrôlées et redressées au niveau individuel pendant la collecte, par l'équipe de gestion de l'enquête qui contacte, par téléphone ou par courriel, les unités présentant les données détectées comme incohérentes ou aberrantes, afin de les valider ou les corriger.

Après la clôture de la collecte, des contrôles systématiques plus complexes sont appliqués. Cette phase, appelée phase d'" apurement des données " donne également lieu à des redressements individuels.

Enfin, intervient la phase de redressement de la non réponse et de calage, qui distingue la correction de la non réponse partielle et celle de la non réponse totale (modification des poids des unités afin de garantir que l'exploitation des réponses sera exactement représentative du champ de l'enquête).

Voir aussi :