Consulter la PCS 2003Professions et catégories socioprofessionnelles

La nomenclature des Professions et Catégories Socioprofessionnelles (PCS) 2003 sert à la codification du recensement et des enquêtes que l’Insee réalise auprès des ménages.

Elle comporte quatre niveaux d'agrégation emboîtés. Au niveau le plus fin, un poste de la nomenclature PCS correspond à une profession, décrite par un code à 4 positions comportant trois chiffres et une lettre. Au niveau le plus agrégé se trouvent les groupes socioprofessionnels : 8 postes, correspondant au premier chiffre de la PCS. Les niveaux d'agrégation intermédiaires sont ceux des catégories socioprofessionnelles à deux chiffres : 42 postes avec une version agrégée en 24 postes.

Nomenclatures
Date de publication : 01/01/2003

Rechercher dans la nomenclature

Veuillez-patienter…
2003-01-01T00:00:00+01:00
  1. Catégorie socioprofessionnelle agrégée 4 : Professions Intermédiaires

Catégorie socioprofessionnelle 41 : Professions intermédiaires de l'enseignement, de la santé, de la fonction publique et assimilés

Cette catégorie regroupe essentiellement des salariés du public, mais aussi du privé. Elle ne compte que quelques indépendants : patrons de petites écoles privées de niveau instituteurs, exerçant eux-mêmes un enseignement, professeurs de sport à leur compte, formateurs ou animateurs de formation continue à leur compte.

La catégorie rassemble à la fois

Des enseignants appartenant à la catégorie B ou aux grades inférieurs de la catégorie A dans la Fonction Publique, ou de niveau équivalent dans le privé, des moniteurs et éducateurs sportifs, des sportifs professionnels, des assistants techniques de niveau intermédiaire de la documentation, de l'archivage en entreprise.

Des professions intermédiaires de la santé et du travail social avec trois rubriques d'indépendants (infirmiers libéraux, spécialistes de la rééducation et pédicures libéraux, spécialistes de l'appareillage médical indépendants), et une rubrique mixte (sages-femmes). Les professions de la catégorie sont en général bien définies juridiquement, et donc relativement faciles à repérer dans les enquêtes.

La catégorie est partagée en 3 groupes : les infirmiers, les autres professions intermédiaires de la santé, les travailleurs sociaux.

Des prêtres et les religieux exerçant une activité professionnelle liée à leur état religieux doivent être classés dans cette catégorie. Seuls les aumôniers militaires sont classés avec les officiers.

Des professions intermédiaires administratives de la fonction publique qui ne comprennent que des salariés

et regroupe les sous-officiers supérieurs de l'Armée et de la Gendarmerie et- les cadres B et assimilés (titulaires et non titulaires) de la fonction publique civile et les professions intermédiaires des établissements assimilés à la fonction publique ;

Nomenclatures

Dernière mise à jour le : 01/01/2003