Taux annuel de migration interne

Définitions
Dernière mise à jour le : 13/10/2016

Définition

Au sein du territoire national, deux types de mouvements migratoires sont susceptibles d'affecter l'évolution de la population d'une zone géographique donnée :

  • d'une part, des mouvements en provenance ou à destination de l'étranger, qui affectent à la fois le solde migratoire de la zone et le solde migratoire national ;
  • d'autre part, des mouvements internes au territoire national, entre la zone considérée et les autres parties du territoire, qui affectent le solde migratoire de la zone sans affecter le solde migratoire national.

Le taux annuel de migration interne nette d'une zone géographique donnée correspond au taux d'évolution de la population imputable aux mouvements migratoires entre cette zone et les autres parties du territoire national. Il est égal à la différence entre les entrées et les sorties de la zone considérée liés à des mouvement interne, rapportée à la population moyenne de la zone.