La filière aéronautique et spatiale dans le Grand Sud-Ouest

Services
Dernière mise à jour le :30/01/2020

L’Insee publie des études sur la filière aéronautique et spatiale dans le Grand Sud-Ouest. Des données détaillées sont également disponibles.

La filière aéronautique et spatiale est d’importance majeure pour l’économie des deux régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie : elle emploie 159 000 salariés fin 2018, soit 6,1 % de l’emploi salarié marchand non agricole. La filière - où dominent les activités industrielles - compte pour 22 % de l’emploi industriel du Grand Sud-Ouest. L’emploi est très dynamique, avec 4 600 salariés supplémentaires en 2018.

Dans la chaîne d’approvisionnement constituée des sous-traitants, fournisseurs et prestataires de services, le chiffre d’affaires lié aux commandes des constructeurs croît de 3,9 % en un an, pour atteindre 16,6 milliards d’euros en 2018. Malgré un ralentissement, le spatial est toujours très dynamique avec une croissance à deux chiffres. Début 2019, selon les chefs d’entreprise, l’activité accélérerait dans l’aéronautique tandis qu’elle se tasserait encore un peu dans le spatial pour reprendre de la vigueur fin 2019.

Le développement des entreprises de la chaîne d’approvisionnement de la filière aérospatiale tire parti des liens étroits existants entre des acteurs complémentaires au sein du système productif du Grand Sud-Ouest. Cet écosystème dynamise le secteur, et favorise l’innovation et la R&D, dans laquelle un tiers des entreprises sont engagées.

En contrepoint de la proximité des acteurs économiques, l’activité de certaines entreprises dépend souvent d’un seul donneur d’ordres. Beaucoup produisent entièrement selon les spécifications du client, sans autonomie sur les processus de production.

Face au dynamisme de la filière et aux contraintes de coûts, les capacités de production sont utilisées au maximum. Le recours à la sous-traitance (pour 3 entreprises sur 10) et les externalisations (parfois à l’étranger) permettent selon le cas d’absorber des pics de charge ou de trouver les savoirs-faire manquants.

Les difficultés de recrutement restent prégnantes, avec un vivier de compétences encore trop peu fourni.

Études régionales

Données