L’enquête « santé Dom » : une enquête sur la santé, le recours aux soins et les habitudes de vie

Services
Dernière mise à jour le :18/07/2019

 

  • Quel est votre état de santé ?
  • De quelle maladie chronique souffrez-vous ?
  • À quels soins avez-vous recours ?
  • Bénéficiez-vous d’une assurance complémentaire santé ?

Pour répondre à ces questions, l’Insee réalise en collaboration avec le ministère chargé de la santé, l’enquête « Santé Dom » auprès d’un échantillon d’environ 10 000 personnes dans les 5 départements ultramarins. Cette enquête se déroule de juillet à décembre 2019.

Une enquête sur la santé dans les Dom

L’enquête santé Dom est la déclinaison régionale de l’enquête santé européenne qui sera réalisée pour la première fois dans les départements d’outre-mer (Dom). L’enquête santé européenne est réalisée tous les 6 ans dans les 28 pays de l’Union européenne. En 2019, a lieu la 3e édition de cette enquête. Elle collecte des informations sur l’état de santé bien sûr, mais aussi sur l’accès aux soins, les habitudes de vie, l’assurance complémentaire santé, la situation sociodémographique et les conditions de logement.

Elle permet de construire des indicateurs sur la santé. Ces informations manquent à ce jour dans les Dom. Les données de l’enquête seront donc très utiles, par exemple pour mettre en œuvre des politiques publiques adaptées, d’autant plus que ces données seront comparables avec celles de la métropole.

Une confidentialité garantie

Si votre logement a été retenu, un enquêteur de l’Insee, muni d’une carte officielle l’accréditant, se présentera chez vous pour vous interroger. L’entretien durera entre 1h et 1h30 environ. Vos réponses à cette enquête sont strictement confidentielles. Elles servent uniquement à établir des statistiques. L’enquête a par ailleurs obtenu le label d’intérêt général et de qualité statistique. Elle est obligatoire.

Quelques résultats de l’enquête Santé européenne 2014 réalisée en métropole :

  • 30 % des Français déclarent souffrir de mal de dos chronique contre 23 % de l’ensemble de la population de l’Union européenne
  • Fumer quotidiennement est plus répandu en France métropolitaine que dans l’ensemble de l’Europe
  • Presque une femme sur dix et un homme sur vingt présentent des symptômes dépressifs en France métropolitaine.
  • La moitié des Français ont vu un médecin dans le mois. C’est un peu plus que la moyenne européenne.

Outils de communication pour les communes