Le compte spécifique de l'agriculture - Méthodologie de la base 2000Insee Méthodes n° 120 - septembre 2009

Méthodes
Dernière mise à jour le : 01/09/2009

En France, le compte spécifique de l'agriculture est présenté chaque année à la Commission des comptes de l'agriculture de la Nation (CCAN), puis transmis à Eurostat, après mise en forme au format des comptes européens de l'agriculture (CEA). Le compte spécifique est articulé avec le compte du cadre central ; il n'est toutefois pas identique, en raison d'une différence de champ.

Les comptes nationaux adoptant un rythme de rebasement quinquennal, la base 2000 a succédé à la base 95. Le compte spécifique de l'agriculture est lui aussi passé en base 2000. Cet ouvrage fait le point sur les méthodes et les souces utilisées.

La base 2000 a consolidé les acquis méthodologiques de la base 95 (prix de base...). Le rebasement a également été l'occasion de mobiliser des sources qui n'étaient pas exploitables en campagne courante. Ainsi l'arrivée des résultats du recensement de l'agriculture de 2000 a conduit à réviser la période intercensitaire 1989-2000. Les travaux de rebasement ont porté sur l'ensemble des séries longues du compte spécifique de l'agriculture qui remonte à 1959.

Sommaire (pdf, 21 Ko)

Annexes (pdf, 363 Ko)