Le Service statistique Jeunesse et Sports

L'Insee et la statistique publique
Dernière mise à jour le : 10/08/2017

La Mission des études, de l’observation et des statistiques (Meos) de l’Institut national de la Jeunesse et de l’Éducation populaire (Injep) constitue le service statistique ministériel (SSM) en charge de la jeunesse, des sports et de la vie associative.

Ses missions sont transversales et ses travaux et d'études statistiques s'articulent principalement autour des pratiques sportives, de l'économie du sport, des métiers et emplois liés aux sports, des équipements sportifs, des politiques publiques à destination des jeunes, des accueils collectifs de mineurs (avec ou sans hébergement) et des diplômes délivrés par le ministère en charge de la Jeunesse et des Sports.

Missions principales

La Meos élabore et met en œuvre un programme d'études et de statistiques dont les résultats permettent d'éclairer les politiques dans les domaines du sport, de la jeunesse et de la vie associative.

Elle coordonne l'ensemble des travaux statistiques du domaine et veille, entre autres, à l'harmonisation des différents projets statistiques ou d'études sur le plan méthodologique. Elle collabore également à la définition, à l'élaboration et à la coordination des différents systèmes d'information.

Production statistique

Les travaux statistiques de la Meos sur la jeunesse, sur la vie associative et sur le sport s'appuient sur un large éventail de sources, notamment : des enquêtes auprès de ménages (pratiques sportives, insertion des diplômés du ministère, politiques publiques à destination des jeunes, …), des recensements auprès des fédérations sportives (licences sportives), ou encore des exploitations de données administratives (base des diplômes délivrés par le ministère, déclarations des organisateurs de séjours pour mineurs, données d'emplois, fichiers des éducateurs sportifs déclarés, …).

Études et prévision

Outre la production de statistiques, le SSM réalise des études sur les sujets relevant de son domaine de compétences, tel que décrit dans le programme de travail pluriannel de l’Injep. Pour une partie d’entre elles, ces études sont réalisées sur demande d'autres directions ou services des ministères en charge de la jeunesse et des sports. Ces travaux fournissent des éléments de connaissance, d'aide à la décision ou de gestion des politiques publiques à destination des jeunes et dans le domaine de la vie associative et des sports. Le SSM est aussi partie prenante de l’élaboration et du calcul des indicateurs de performance au sein de son ministère.

Diffusion

La fonction de diffusion (sous format web ou papier) est assurée par la Mission Valorisation et Diffusion de l’Injep. Le Directeur de l’Injep, chef du SSM, est rédacteur en chef de l’ensemble des publications.

L’Injep dispose notamment d’une collection Injep Analyses & Synthèses destinée à valoriser les travaux de production statistique, d'étude ou d'évaluation de l’Institut. La sous-collection « Statistique publique » rassemble les productions du SSM. Les autres formats de publication (Chiffres-Clés Sport et Jeunesse en particulier), ainsi que les anciennes collections du SSM (Stat-Info) peuvent être consultés gratuitement en ligne sur le site de l’Injep.

La Meos répond aux demandes de statistiques relatives au domaine de la jeunesse et des sports et envoyées à l’adresse STAT@jeunesse-sports.gouv.fr.

Place dans l'institution

La Mission des études, de l’observation et des statistiques (Meos) qui constitue le SSM fait partie de l’Institut national de la Jeunesse et de l’Éducation populaire (Injep). L’Injep a été créé en 2016 sous la forme d’un service à compétence nationale rattaché au Directeur de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative (DJEPVA). Le Directeur de l’Injep est chef du SSM.

L’Injep regroupe sous une seule entité des services chargés des études, de l’observation, de la statistique publique et des expérimentations. Rassemblant des experts de disciplines variées (statisticiens, sociologues, économistes, …), l’Injep produit, rassemble, analyse, synthétise et diffuse des connaissances sur les jeunes et les politiques de jeunesse du niveau local au niveau européen, sur les démarches d’éducation populaire, sur la vie associative et le sport. Il constitue ainsi un pôle de ressources et d’expertise pour les élus et les professionnels. L’Injep conduit un programme d’études et de recherches et produit des données statistiques contribuant à éclairer les problématiques et enjeux des questions de jeunesse, d’éducation populaire et de vie associative. Il participe également à l’animation de la recherche, notamment à travers le pilotage de la revue scientifique Agora débats/jeunesses.