Was there a « Greenspan Conundrum » in the Euro area?

Gildas LAMÉ

Cet article estime un modèle affine de la structure par terme de la courbe des taux sans risque qui prend en compte les risques macroéconomiques « non engendrés » pour la zone Euro, c'est-à-dire distincts des risques liés à la courbe. J'utilise une approche basée sur une moyenne d'estimateurs afin d'obtenir une meilleure estimation de la dynamique historique des facteurs de pricing, ce qui permet d'avoir au final des estimations plus précises de la prime de terme incluse dans les taux longs de la courbe sans risque de l'Eurozone. J'isole alors des épisodes du cycle de politique monétaire durant lesquels les taux longs ont un comportement vis-à-vis du taux court et des anticipations associées contraire à la théorie des anticipations. Le marché obligataire de l'Eurozone semble avoir aussi connu son propre « Greenspan conundrum » entre Janvier 1999 et Août 2008. La prime de terme a contribué de manière significative à ces phénomènes.

Documents de travail
No G2013/10
Paru le : 27/09/2013